O’ Cosy restaurant Pertuis – J’y suis entré juste avant 14h. Seule, une table en terrasse qui fait durer le plaisir. Personne à l’intérieur. Alors je penche ma tête de ravi de l’assiette devant le passe-plat « bonjour m’sieur-dame, servez-vous encore à cette heure? ». Vous n’êtes pas obligé de me croire: les deux se sont pliés en 4 pour m’accueillir. Dérangé dans sa vaisselle, le chef ouvre son frigo et me fait le bilan en direct: « je peux vous faire une escalope de dinde sauce aux cèpes et gratin de chou-fleur sauf si vous préférez des frites fraiches maison ».

A fréquenter tout comme vous notre monde de brutes, j’en ai encore des frissons dans le dos. Tant de belle humanité, le parfait inconnu traité comme sa propre famille. A propos de famille, le cuisinier Anthony Féry est le beau-frère de Virginie Féry, à l’accueil. D’où le même nom. Enfin bon. Accueilli par ces deux spécimens rares au XXIème siècle, je m’attable seul, belle salle colorée aux airs baroques où je me suis enfilé mon escalope de dinde sauce aux cèpes et gratin de chou-fleur. La sauce avec de beaux morceaux de champignons est généreuse, dinde conforme, sans éclat de voix. Le gratin est vraiment gourmand, béchamel et fromage, on voudrait que enfants des cantines le mangent ainsi. La maison est généreuse mais on avait bien compris, déjà. Je parle des portions. 14,5/20. Vu l’heure avancée, dessert proposé accepté: crêpe aux pommes caramélisées. Roulée et bien roulée même avec pomme confite peu sucrée, boule de glace framboise, chantilly avec éclat de gaufrette sur le pif. Exigence dans le détail. C’est ça le métier de (bon) cuisinier. Tu bosses sous les néons dès 8h du mat’ sur tes préparations du jour, tu t’empales une foule de client pendant le service et au moment du repos du guerrier, un olibrius se pointe la truffe et il doit être servi comme les autres. Chapeau bas. 14/20. Après l’excellent café et avoir payé, nous avons discuté. Virginie Fery adore son métier de salle, verres astiqués et couverts alignés. A la voir évoluer on comprend sa pratique de l’hôtellerie de luxe, notamment sur Aix. Enfant du pays, son trentenaire de beau-frère Anthony Fery s’est frotté à la gastronomie pure à La Chèvre d’Or à Eze (06) et plus près de nous, à La Fenière (Cadenet). Sauf que lui ce qu’il aime, c’est faire plaisir avec des recettes dites « simples »! Plats de copains tradi, mijotage et abats: ris de veau aux écrevisses, langue de bœuf sauce piquante, tête de veau ravigote, tripes, rognons, rouille à la sétoise, pieds paquets, civet de chevreuil, aïoli, soupe au pistou, bourride et sur réservation la bouillabaisse! Desserts faits maison, eux aussi.

Elle est pas belle la vie à Pertuis? Table planquée à l’écart du centre-ville avec parking juste devant, faut pas tellement vous fier à la façade pour vous exciter la langoustine. Mais à l’intérieur mes colombes, c’est un autre monde. Celui du duo des Féry, il fait chaud au cœur et bon dans la gamelle. Ah oui! Formule midi en semaine 17€ avec choix, dessert et café. Et plaisir assuré.

ANTHONY FERY  
BONNE SURPRISE

VIRGINIE FERY
ACCUEIL

CUISINE MAISON TRADITIONNELLE - CONVIVIAL – PARKING –ACCUEIL GROUPES - TERRASSE
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2022 4/5★ ΨΨ½
Adresse
113 boulevard de Sainte Barbe Quartier Notre Dame des Anges
84120 PERTUIS
Tél:04.90.07.76.11
Réseaux Sociaux :
Accueil:
17/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15/20
Cadre:
15,5/20
Pain:
13/20
Café:Maison du Bon Café 2€
15,5/20
Thé:
Toilettes:
15/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Anthony Fery
Spécialités
  • traditionnelles et provençales
  • Soirées à thème: corse, bouillabaisse…
Menus
  • Formule avec choix 17€ midi sauf samedi
  • Ardoise de 10€ à 20€
  • Desserts dès 7€
Fermetures
  • Ouvert midi du lundi au samedi, et soir du jeudi au samedi
  • Fermé dimanche
Plus…
  • Groupe 40 et 60 en dinatoire
  • Coin mezzanine 12 personnes
  • Terrasse
  • Parking très aisé
Sur place et...
A emporter
Livraison
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2022 4/5★ ΨΨ½
Adresse
113 boulevard de Sainte Barbe Quartier Notre Dame des Anges
84120 PERTUIS
Tél:04.90.07.76.11
Réseaux Sociaux :
Accueil:
17/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15/20
Cadre:
15,5/20
Pain:
13/20
Café:Maison du Bon Café 2€
15,5/20
Thé:
Toilettes:
15/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Anthony Fery
Spécialités
  • traditionnelles et provençales
  • Soirées à thème: corse, bouillabaisse…
Menus
  • Formule avec choix 17€ midi sauf samedi
  • Ardoise de 10€ à 20€
  • Desserts dès 7€
Fermetures
  • Ouvert midi du lundi au samedi, et soir du jeudi au samedi
  • Fermé dimanche
Plus…
  • Groupe 40 et 60 en dinatoire
  • Coin mezzanine 12 personnes
  • Terrasse
  • Parking très aisé
Sur place et...
A emporter
Livraison

O’ Cosy restaurant Pertuis – J’y suis entré juste avant 14h. Seule, une table en terrasse qui fait durer le plaisir. Personne à l’intérieur. Alors je penche ma tête de ravi de l’assiette devant le passe-plat « bonjour m’sieur-dame, servez-vous encore à cette heure? ». Vous n’êtes pas obligé de me croire: les deux se sont pliés en 4 pour m’accueillir. Dérangé dans sa vaisselle, le chef ouvre son frigo et me fait le bilan en direct: « je peux vous faire une escalope de dinde sauce aux cèpes et gratin de chou-fleur sauf si vous préférez des frites fraiches maison ».

A fréquenter tout comme vous notre monde de brutes, j’en ai encore des frissons dans le dos. Tant de belle humanité, le parfait inconnu traité comme sa propre famille. A propos de famille, le cuisinier Anthony Féry est le beau-frère de Virginie Féry, à l’accueil. D’où le même nom. Enfin bon. Accueilli par ces deux spécimens rares au XXIème siècle, je m’attable seul, belle salle colorée aux airs baroques où je me suis enfilé mon escalope de dinde sauce aux cèpes et gratin de chou-fleur. La sauce avec de beaux morceaux de champignons est généreuse, dinde conforme, sans éclat de voix. Le gratin est vraiment gourmand, béchamel et fromage, on voudrait que enfants des cantines le mangent ainsi. La maison est généreuse mais on avait bien compris, déjà. Je parle des portions. 14,5/20. Vu l’heure avancée, dessert proposé accepté: crêpe aux pommes caramélisées. Roulée et bien roulée même avec pomme confite peu sucrée, boule de glace framboise, chantilly avec éclat de gaufrette sur le pif. Exigence dans le détail. C’est ça le métier de (bon) cuisinier. Tu bosses sous les néons dès 8h du mat’ sur tes préparations du jour, tu t’empales une foule de client pendant le service et au moment du repos du guerrier, un olibrius se pointe la truffe et il doit être servi comme les autres. Chapeau bas. 14/20. Après l’excellent café et avoir payé, nous avons discuté. Virginie Fery adore son métier de salle, verres astiqués et couverts alignés. A la voir évoluer on comprend sa pratique de l’hôtellerie de luxe, notamment sur Aix. Enfant du pays, son trentenaire de beau-frère Anthony Fery s’est frotté à la gastronomie pure à La Chèvre d’Or à Eze (06) et plus près de nous, à La Fenière (Cadenet). Sauf que lui ce qu’il aime, c’est faire plaisir avec des recettes dites « simples »! Plats de copains tradi, mijotage et abats: ris de veau aux écrevisses, langue de bœuf sauce piquante, tête de veau ravigote, tripes, rognons, rouille à la sétoise, pieds paquets, civet de chevreuil, aïoli, soupe au pistou, bourride et sur réservation la bouillabaisse! Desserts faits maison, eux aussi.

Elle est pas belle la vie à Pertuis? Table planquée à l’écart du centre-ville avec parking juste devant, faut pas tellement vous fier à la façade pour vous exciter la langoustine. Mais à l’intérieur mes colombes, c’est un autre monde. Celui du duo des Féry, il fait chaud au cœur et bon dans la gamelle. Ah oui! Formule midi en semaine 17€ avec choix, dessert et café. Et plaisir assuré.

ANTHONY FERY  
BONNE SURPRISE

VIRGINIE FERY
ACCUEIL

CUISINE MAISON TRADITIONNELLE - CONVIVIAL – PARKING –ACCUEIL GROUPES - TERRASSE