La Maison De Celou

5

LA MAISON DE CELOU restaurant à CHÂTEAUNEUF-DE-GADAGNE - Le Bouche à OreilleLA MAISON DE CELOU restaurant Chateauneuf de Gadagne – Une merveille, un régal. En plus, ils font le job sans se prendre pour des matadors qui cherchent la lumière. La preuve: même si vous êtes de sacrés gourmands, si ça se trouve, vous n’avez jamais entendu parler de la boutique! Les journaux ne causent pas tellement des tables discrètes, préfèrent enfoncer les portes ouvertes… héhé… Si la direction et le personnel sont passés par de la maison de prestige, la maison ne s’autorise toutefois pas à vous caramboler la cafetière avec des tarifs considérables. La cuisine précise parait faussement simple, ne sent pas le zèle ni l’effort. Un couple déroule aux fourneaux… et dans la vie! Enfin deux couples! Puisque Adrien Louis et Barbara Souny ont les coudées franches en cuisine grâce à Sandrine Sancier et Philippe Gouven, les proprios. Avec Mauricette, chapeau vert astiqué et talons-aiguilles lustrées pour l’occasion, on n’a même pas eu besoin de casser la tirelire pour nos agapes du jour! Pour la 1ère fois ici, elle opte pour le menu du marché des midis de semaine! 20,5€ la totale! Ce jour « crostini de caillette sur toast ». Du campagnard raffiné, la verdure rustique hachée envoie la fraicheur. 15,5/20. Si vous êtes du genre carné, le « filet de lieu noir, raviole ouvertes de petits légumes et beurre au thym » vous fera virer votre cuti.

LA MAISON DE CELOU restaurant à CHÂTEAUNEUF-DE-GADAGNE - Le Bouche à Oreille Poisson à la cuisson nacrée, tenue. Il s’agit moins de ravioles que de cannelloni, résultat fameux! Beurre parfumé. 15,5/20. Barbara Souny rime avec pâtisserie, pâte sablée du jour et précision au quotidien pour « tartelette citron kalamansi et framboise ». Épure efficace! 16/20. Je vois du pays avec mon menu à 32€: « encornets, risotto aux fruits de mer grillés, beurre à l’ail ». Et la mer, tu la sens la mer? Quel tableau! 16/20! Viande du dessus du panier avec « picanha de veau, mousseline de coco, spaetzle sauge et tomate confite, sauce Porto ». Le geste est sûr: cuissons millimétrées, sauce ajustée (une merveille), des bricoles réfléchies et calibrées comme des mignardises. 16,5/20. Dessert « entremet pistache, framboise ». Un beau lingot de chocolat blanc pistaché, framboises entières et crème pistache dessus. Dedans, c’est le diable: croustillant praliné. Les saveurs s’émancipent du sucre dans un bel équilibre. 16,5/20. Légumes d’ici, viandes top niveau, choix de vins au verre, service vif sympa comme tout sans prise de chou et vue panoramique: terrasse couverte qui surplombe les monts du Ventoux, à gauche le Géant de Provence, à droite la colline Saint-Jacques (Cavaillon) et même au bout, les Alpilles. Si ça vous dit, vous ne serez pas les seuls, je vous aurais prévenu, faut réserver.

LA MAISON DE CELOU restaurant à CHÂTEAUNEUF-DE-GADAGNE - Le Bouche à Oreille

OUVERT À L'ANNÉE ‐ VUE PANORAMIQUE – TERRASSE 4 SAISONS