Au Vieux Pressoir Restaurant Brignoles – Tout est fait pour vous mettre dans les meilleures dispositions. La direction, je veux dire Luc-Laurent Gramond, s’acharne au quotidien pour faire du client le roi d’un moment, qu’il soit voyageur de passage ou habitué de longue date. Mauricette, celle qui a tendance à se prendre pour la reine d’Espagne chaque fois qu’elle descend de son carrosse avec son diadème acheté chez Wish, regrette même qu’on ne puisse pas y piquer le roupillon après les agapes, Au Vieux Pressoir.

Ya de l’espace partout et dans sa configuration rétro supportable, l’endroit pourrait bien vous séduire vous aussi, notamment grâce à une terrasse dressée les beaux jours cher môssieur, avec possibilité d’être sous le beau figuier juste au-dessus de votre beau chignon chère madame. Souhait à préciser au téléphone lors de votre réservation, si d’aventure. Bref! Depuis un moment, les menus se sont faits la belle. Sauf ceux des midis de semaine qui ravissent le VRP pressé, le retraité affamé, les entrepreneurs négocieurs entre collaborateurs, et le curieux qui tâte le terrain pour revenir plus tard en famille ou entre amis. Comme je n’ai plus d’amis depuis bien longtemps, je suis allé piocher à la carte mes makis de saumon, chèvre frais et mesclun d’une belle fraicheur, probablement conçus à la minute, les cinq bouchées gourmandises entourent le (trop?) abondant mesclun. 14,5/20. Mon plat est fringant, aime la couleur et le copieux: dos de cabillaud, sauce vierge citron confit et coriandre. Le chef nous fait le coup de la surcharge positive, celle façon “Monsieur Plus” et qui aime faire plaisir. Dos de cabillaud tartiné de l’avantageuse préparation à dominante de tomate en brunoise mais pas que, huile d’olive et coriandre en finition. En fond d’assiette, le rez-de-chaussée est une purée de céleri travaillée, agrémentée d’une maousse carotte nourrie sous la mère et d’une délicieuse échalote confite, un régal. Yoan Sautereau a le don de magnifier le produit simple, ce qu’on savait déjà. 14,5/20. Les mordus du terroir trouveront leur comptant avec (suivant saison) soupe de poisson, pieds-paquets et même la tête de veau. Trois burgers malins sont entrés dans le pressoir, dont le Saturnin (cheddar et effiloché de canard) et un végétarien. Filet de bœuf pour les viandards, dorade grillée pour les pisciphiles. Et puis faut pas vous gêner pour venir en autobus avec une centaine de vos relations, la maison sait mieux que faire. Mais je vous préviens, vous ne tiendrez pas tous sous la table qui est sous le figuier, ma préférée en été. Et puis en hiver, c’est plutôt vers la cheminée qu’il faut s’installer.

 

.

LUC-LAURENT GRAMOND
ACCUEIL

MAXIME BECKERT 
APPRENTI

YOAN SAUTEREAU 
BONNE SURPRISE

SYLVAIN LAMBIC
SECOND

MANON VIDÉ
COMMIS

KOFFI BROU
SERVICE

PORTAGE DE REPAS PERSONNES AGÉES LIVRAISON PLATEAUX-REPAS ENTREPRISES MARIAGES 110 PERSONNES ACCUEIL AUTOCARS CHEF A DOMICILE
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 3.5/5★ ΨΨ½
Adresse
Le Plan RN7 Route de Marseille
83170 BRIGNOLES
Tél:Tél/fax.04.94.69.97.49
Site : www.au-vieuxpressoir.fr
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
14,5/20
Cadre:
15/20
Pain:
13/20
Café: Malongo 2€
15,5/20
Thé:
Toilettes:
16/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Yoan Sautereau
  • Second : Sylvain Lambic
Spécialités
  • carte de saison
Menus
  • Formule 15,7€ et menu 17,7€ midi du lundi au samedi hors jours fériés
  • Menu "motard" 24,50€
  • Carte
  • Enfant 12,7€ (jusqu'à 11 ans)
Fermetures
  • Ouvert 7j/7
Plus…
  • Banquets, mariages, séminaires jusqu'à 110 (autocars)
  • Terrasse avec brumisateur
  • Parking aisé
Sur place et...
A emporter
Livraison
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 3.5/5★ ΨΨ½
Adresse
Le Plan RN7 Route de Marseille
83170 BRIGNOLES
Tél:Tél/fax.04.94.69.97.49
Site : www.au-vieuxpressoir.fr
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
14,5/20
Cadre:
15/20
Pain:
13/20
Café: Malongo 2€
15,5/20
Thé:
Toilettes:
16/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Yoan Sautereau
  • Second : Sylvain Lambic
Spécialités
  • carte de saison
Menus
  • Formule 15,7€ et menu 17,7€ midi du lundi au samedi hors jours fériés
  • Menu "motard" 24,50€
  • Carte
  • Enfant 12,7€ (jusqu'à 11 ans)
Fermetures
  • Ouvert 7j/7
Plus…
  • Banquets, mariages, séminaires jusqu'à 110 (autocars)
  • Terrasse avec brumisateur
  • Parking aisé
Sur place et...
A emporter
Livraison

Au Vieux Pressoir Restaurant Brignoles – Tout est fait pour vous mettre dans les meilleures dispositions. La direction, je veux dire Luc-Laurent Gramond, s’acharne au quotidien pour faire du client le roi d’un moment, qu’il soit voyageur de passage ou habitué de longue date. Mauricette, celle qui a tendance à se prendre pour la reine d’Espagne chaque fois qu’elle descend de son carrosse avec son diadème acheté chez Wish, regrette même qu’on ne puisse pas y piquer le roupillon après les agapes, Au Vieux Pressoir.

Ya de l’espace partout et dans sa configuration rétro supportable, l’endroit pourrait bien vous séduire vous aussi, notamment grâce à une terrasse dressée les beaux jours cher môssieur, avec possibilité d’être sous le beau figuier juste au-dessus de votre beau chignon chère madame. Souhait à préciser au téléphone lors de votre réservation, si d’aventure. Bref! Depuis un moment, les menus se sont faits la belle. Sauf ceux des midis de semaine qui ravissent le VRP pressé, le retraité affamé, les entrepreneurs négocieurs entre collaborateurs, et le curieux qui tâte le terrain pour revenir plus tard en famille ou entre amis. Comme je n’ai plus d’amis depuis bien longtemps, je suis allé piocher à la carte mes makis de saumon, chèvre frais et mesclun d’une belle fraicheur, probablement conçus à la minute, les cinq bouchées gourmandises entourent le (trop?) abondant mesclun. 14,5/20. Mon plat est fringant, aime la couleur et le copieux: dos de cabillaud, sauce vierge citron confit et coriandre. Le chef nous fait le coup de la surcharge positive, celle façon “Monsieur Plus” et qui aime faire plaisir. Dos de cabillaud tartiné de l’avantageuse préparation à dominante de tomate en brunoise mais pas que, huile d’olive et coriandre en finition. En fond d’assiette, le rez-de-chaussée est une purée de céleri travaillée, agrémentée d’une maousse carotte nourrie sous la mère et d’une délicieuse échalote confite, un régal. Yoan Sautereau a le don de magnifier le produit simple, ce qu’on savait déjà. 14,5/20. Les mordus du terroir trouveront leur comptant avec (suivant saison) soupe de poisson, pieds-paquets et même la tête de veau. Trois burgers malins sont entrés dans le pressoir, dont le Saturnin (cheddar et effiloché de canard) et un végétarien. Filet de bœuf pour les viandards, dorade grillée pour les pisciphiles. Et puis faut pas vous gêner pour venir en autobus avec une centaine de vos relations, la maison sait mieux que faire. Mais je vous préviens, vous ne tiendrez pas tous sous la table qui est sous le figuier, ma préférée en été. Et puis en hiver, c’est plutôt vers la cheminée qu’il faut s’installer.

 

.

LUC-LAURENT GRAMOND
ACCUEIL

MAXIME BECKERT 
APPRENTI

YOAN SAUTEREAU 
BONNE SURPRISE

SYLVAIN LAMBIC
SECOND

MANON VIDÉ
COMMIS

KOFFI BROU
SERVICE

PORTAGE DE REPAS PERSONNES AGÉES LIVRAISON PLATEAUX-REPAS ENTREPRISES MARIAGES 110 PERSONNES ACCUEIL AUTOCARS CHEF A DOMICILE