Le Patio restaurant La Crau – Finalement, les bons chefs sont plutôt nombreux à œuvrer sur le territoire provençal. Sauf que devant la place et son jeu de boules, dans son Patio à la Crau Julien Févriero fait montre d’une particularité: il cuisine bon pour tous les budgets, de 7 à 77 ans, mais surtout de 20 à 120 couverts voire plus encore. Pas le moindre des mérites quand on connait la complexité du métier de restaurateur-cuisinier. Cet as de la gamelle et de la poêle s’esbigne le tempérament à travailler du produit frais pour ses assiettes faites maison. Et il s’y tient. Cuisine juste, bien balancée et qui sait rester simple dans ses recettes traditionnelles. Mais qui devient brillante quand lui prend l’envie soudaine de monter dans les décibels! Alors on ne le tient plus! Des preuves? Les voici! Entrée « les poulpes sautés », une récitation classique ail et persil, rouille en finesse. Minis céphalopodes frais et frits en souplesse, pas du congelé comme souvent. Des bonbons qu’on trempe dans la rouille en dérapant volontairement pour qu’à la fin, on se lèche les doigts. 15/20. Dernières heures pour le récital de « la lotte laquée au miel et pignons » riz sauvages et oignons frits. Hébé oué: la carte change mardi prochain! Fallait venir avant! Médaillons snackées de lotte fraiche en ronde autour du riz travaillé, la sauce sucrée-salée valorise sans éteindre. Un copieux régal à 15,5/20. Mauricette ne laisse pas passer l’occasion de l’option-suggestion « magret du sud-ouest et croquette de canard confit sauce truffe d’été, purée de céleri et poêlée de champignons ». L’amoureuse du canard au chapeau vert et parfois au col vert repousse généralement le magret au restaurant: elle retrouve son teint de jeune fille avec celui-ci. Assiette blanche formidablement sobre, ramassée au centre. Magret taillé en deux sur la longueur, déposé sur une purée de céleri beurrée, quelques champignons. Viande saignante à cœur, gras scarifié, sauce fine consciencieuse vraiment canon. Croyez-moi, on n’est pas devant une assiette pour les gobe-mouches, ya du talent dans l’arrière-boutique. Comme pour vous rappeler que Le Patio n’est qu’une simple « brasserie », le taquin chef livre à part… un panier de frites fraiches croustillantes! Comme un pied de nez aux codes habituels, pour marquer le territoire. 15,5/20. En salle, formidable équipe figée depuis un bon moment, ce qui en dit beaucoup sur l’esprit sain d’une maison. Le personnel impliqué se relaye pour conseiller, servir, sourire, rire aussi parfois. Salle(s) ou terrasse ombragée suivant météo. Bref! Une brasserie comme il en existe peu ou alors on ne m’a rien dit.

X

X

X

JULIEN FEVRIERO  
BONNE SURPRISE

CLAUDIO MARQUEZ
ACCUEIL

GREGORY UGUEN 
ACCUEIL

BRANDON PEINADO
APPRENTI

BENJAMIN MENTEUR 
SERVICE

FLORENT CASALINI 
APPRENTI

TERRASSE - COQUILLAGES 30€ A VOLONTÉ JEUDI SOIR - ACCUEIL GROUPES
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2022 4/5★ ΨΨΨ½
Adresse
Place Jean Jaurès (place des boules)
83260 LA CRAU
Tél:04.94.75.58.43
Mobile:07.84.35.27.55
Site : www.lepatiolacrau-83.fr/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
16/20
Service:
16/20
Qualité/prix:
15/20
Cadre:
15,5/20
Pain:
14,5/20
Café:Noailles 2€
14/20
Thé:
Toilettes:
15,5/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Julien Févriero
  • Second : Sébastien Jacob
Spécialités
  • provençales classiques et saveurs d'ailleurs
Menus
  • Formule 16,90€ midi semaine
  • Menu 29,90€
  • Enfant (-12ans) 12€
  • Carte
  • Plateau coquillages à volonté 35€ chaque jeudi soir en saison
Fermetures
  • Fermeture: se renseigner
Plus…
  • Groupes 80
  • Climatisation
  • Grande terrasse sur la place
  • Parkings gratuits à proximité
Sur place et...
A emporter
Livraison
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2022 4/5★ ΨΨΨ½
Adresse
Place Jean Jaurès (place des boules)
83260 LA CRAU
Tél:04.94.75.58.43
Mobile:07.84.35.27.55
Site : www.lepatiolacrau-83.fr/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
16/20
Service:
16/20
Qualité/prix:
15/20
Cadre:
15,5/20
Pain:
14,5/20
Café:Noailles 2€
14/20
Thé:
Toilettes:
15,5/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Julien Févriero
  • Second : Sébastien Jacob
Spécialités
  • provençales classiques et saveurs d'ailleurs
Menus
  • Formule 16,90€ midi semaine
  • Menu 29,90€
  • Enfant (-12ans) 12€
  • Carte
  • Plateau coquillages à volonté 35€ chaque jeudi soir en saison
Fermetures
  • Fermeture: se renseigner
Plus…
  • Groupes 80
  • Climatisation
  • Grande terrasse sur la place
  • Parkings gratuits à proximité
Sur place et...
A emporter
Livraison

Le Patio restaurant La Crau – Finalement, les bons chefs sont plutôt nombreux à œuvrer sur le territoire provençal. Sauf que devant la place et son jeu de boules, dans son Patio à la Crau Julien Févriero fait montre d’une particularité: il cuisine bon pour tous les budgets, de 7 à 77 ans, mais surtout de 20 à 120 couverts voire plus encore. Pas le moindre des mérites quand on connait la complexité du métier de restaurateur-cuisinier. Cet as de la gamelle et de la poêle s’esbigne le tempérament à travailler du produit frais pour ses assiettes faites maison. Et il s’y tient. Cuisine juste, bien balancée et qui sait rester simple dans ses recettes traditionnelles. Mais qui devient brillante quand lui prend l’envie soudaine de monter dans les décibels! Alors on ne le tient plus! Des preuves? Les voici! Entrée « les poulpes sautés », une récitation classique ail et persil, rouille en finesse. Minis céphalopodes frais et frits en souplesse, pas du congelé comme souvent. Des bonbons qu’on trempe dans la rouille en dérapant volontairement pour qu’à la fin, on se lèche les doigts. 15/20. Dernières heures pour le récital de « la lotte laquée au miel et pignons » riz sauvages et oignons frits. Hébé oué: la carte change mardi prochain! Fallait venir avant! Médaillons snackées de lotte fraiche en ronde autour du riz travaillé, la sauce sucrée-salée valorise sans éteindre. Un copieux régal à 15,5/20. Mauricette ne laisse pas passer l’occasion de l’option-suggestion « magret du sud-ouest et croquette de canard confit sauce truffe d’été, purée de céleri et poêlée de champignons ». L’amoureuse du canard au chapeau vert et parfois au col vert repousse généralement le magret au restaurant: elle retrouve son teint de jeune fille avec celui-ci. Assiette blanche formidablement sobre, ramassée au centre. Magret taillé en deux sur la longueur, déposé sur une purée de céleri beurrée, quelques champignons. Viande saignante à cœur, gras scarifié, sauce fine consciencieuse vraiment canon. Croyez-moi, on n’est pas devant une assiette pour les gobe-mouches, ya du talent dans l’arrière-boutique. Comme pour vous rappeler que Le Patio n’est qu’une simple « brasserie », le taquin chef livre à part… un panier de frites fraiches croustillantes! Comme un pied de nez aux codes habituels, pour marquer le territoire. 15,5/20. En salle, formidable équipe figée depuis un bon moment, ce qui en dit beaucoup sur l’esprit sain d’une maison. Le personnel impliqué se relaye pour conseiller, servir, sourire, rire aussi parfois. Salle(s) ou terrasse ombragée suivant météo. Bref! Une brasserie comme il en existe peu ou alors on ne m’a rien dit.

X

X

X

JULIEN FEVRIERO  
BONNE SURPRISE

CLAUDIO MARQUEZ
ACCUEIL

GREGORY UGUEN 
ACCUEIL

BRANDON PEINADO
APPRENTI

BENJAMIN MENTEUR 
SERVICE

FLORENT CASALINI 
APPRENTI

TERRASSE - COQUILLAGES 30€ A VOLONTÉ JEUDI SOIR - ACCUEIL GROUPES