La Table du Chef restaurant à Marseille – Elle brille à l’accueil, il brille en cuisine. Du haut de leur trentaine épanouie et au rythme infernal du sacerdoce de restaurateurs dédié au plaisir de l’autre, Donia et Jonathan Rouzaud trouveront le temps d’élever 4 beaux enfants. Chapeau. A l’ouvrage, on voit vite qu’ils ont une idée précise du métier qu’ils exercent. L’opposé des tauliers aimables comme des pinces à linge qui ont surtout une idée précise du pognon qu’ils veulent se faire sur votre dos. Bref! Rien de vraiment étonnant qu’on s’y bouscule, chez les Rouzaud. C’est mérité. Aux beaux jours (autrement dit souvent), le paisible jardin amplifie la ruée des gourmands.

On y est bigrement bien et vous allez rire: ya du vert en terrasse, mais aucune vue mer ni une seule tong à l’horizon! C’est d’un reposant! Si on s’y frotte la panse en nombre, c’est surtout que c’est vraiment très bon mes petits cochons. Les midis avec formule/menu 24€/28€, régal planifié avec deux ou trois choix à chaque niveau et suivant le marché. Le soir, même gros travail de préparation fin avec des produits dit “plus nobles” et le savoureux menu-carte à 37€. Tout y est formidablement exécuté. Avec les ravioles de bœuf fondant et épinard, poêlée de champignons, émulsion de graines de tournesol torréfiées, on retrouve des ingrédients que toute ménagère a dans le frigo. Assiette creuse, viande et champignons recouverts d’une feuille de pâte à lasagne couverte en légèreté d’une émulsion gourmande avec graines de tournesol torréfiées et croquantes. Un 16/20 franc qui déride la bille coincée de Mauricette. Les entrées ne jouent décidément pas “petits bras” puisque ma tartine de saumon Gravlax, crémeux citron combawa, Granny Smith, julienne de légumes croquants est un exercice salé de virtuosité pâtissière à géométrie cogitée: travail au millimètre! Vous en ferez le constat, un jour, peut-être, allez savoir… 16/20. Beaucoup de clients pour deux cuisiniers vu le niveau de cuisine, ça mouline dru derrière. Mon exigence mal placée n’a trouvé qu’un seul défaut à mes Saint-Jacques et asperges rôties, écrasé de pomme de terre et carottes confites, jus parfumé à la sarriette, chips de légumes. Lequel? Chips oubliées! Pas de quoi fouetter un plat d’autant que le jus est monstrueux dans sa capacité à vous défriser la tonsure.

Quel saucier! 15,5/20. Le jus ici aussi, et le tour de main du chef à travailler les légumes frais pour l’onglet de bœuf Black-Angus, légumes de Provence rôtis et mousseline, jus aux herbes folles pour la carnassière au chapeau vert et aux joues roses de plaisir. 16/20. Non seulement le chef est pâtissier de formation, mais il est secondé par une pâtissière! Les coquins nous ont fait le coup de la coquine tarte praliné/noisette/banane, crémeux cacao et du fripon blanc en neige, nage de fruits rouges au basilic, tuile caramélisée aux dressages qui ne laissent aucune place à l’approximation, et sous la langue aucune place à la surcharge de sucre. Le travail du fruit, des herbes, du chocolat fin, les préparations minutieuses font comprendre que le restaurant n’ouvre pas à 11h45. 16/20. Table qui appartient à la catégorie des phénomènes: emplacement, état d’esprit, sérieux et régularité dans l’ouvrage. Regardez comme elle rayonne: Donia Rouzaud est fière de son restaurant. C’est important d’être fier de son travail non?

 JONATHAN ROUZAUD
COUP DE COEUR

DONIA ROUZAUD
ACCUEIL

 DORYANE MUTSCHLER
PATISSERIE

CLÉMENT PADOVANI
SERVICE

KARIM TADJIRI
PLONGE

TERRASSE VELUM 4 SAISONS AU CALME – ACCUEIL GROUPES – PARKING GRATUIT
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 4.5/5★ ΨΨΨΨ
Adresse
83 boulevard du Redon Parc La Rouvière
13009 MARSEILLE
Tél:04.91.75.04.55
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
15/20
Pain:
14.5/20
Café: Malongo 2,2€
15/20
Thé:
Toilettes:
16/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Jonathan Rouzaud
  • Second : Doryane Mutschler
Spécialités
  • carte du marché
Menus
  • Formules 20€/24€ et menu 28€ midi semaine du lundi au samedi
  • Menu-carte 37€ samedi soir
  • Enfant 14€ "comme les grands" (jusqu'à 12ans)
Fermetures
  • Ouvert du lundi au samedi le midi et samedi soir
  • Ouvert jours de fête
Plus…
  • Groupes dès 20 (privatisable) pour baptême, séminaires… Climatisation
  • Terrasse au calme
  • Velum 4 saisons
Sur place et...
A emporter
Livraison
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 4.5/5★ ΨΨΨΨ
Adresse
83 boulevard du Redon Parc La Rouvière
13009 MARSEILLE
Tél:04.91.75.04.55
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
15/20
Pain:
14.5/20
Café: Malongo 2,2€
15/20
Thé:
Toilettes:
16/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Jonathan Rouzaud
  • Second : Doryane Mutschler
Spécialités
  • carte du marché
Menus
  • Formules 20€/24€ et menu 28€ midi semaine du lundi au samedi
  • Menu-carte 37€ samedi soir
  • Enfant 14€ "comme les grands" (jusqu'à 12ans)
Fermetures
  • Ouvert du lundi au samedi le midi et samedi soir
  • Ouvert jours de fête
Plus…
  • Groupes dès 20 (privatisable) pour baptême, séminaires… Climatisation
  • Terrasse au calme
  • Velum 4 saisons
Sur place et...
A emporter
Livraison

La Table du Chef restaurant à Marseille – Elle brille à l’accueil, il brille en cuisine. Du haut de leur trentaine épanouie et au rythme infernal du sacerdoce de restaurateurs dédié au plaisir de l’autre, Donia et Jonathan Rouzaud trouveront le temps d’élever 4 beaux enfants. Chapeau. A l’ouvrage, on voit vite qu’ils ont une idée précise du métier qu’ils exercent. L’opposé des tauliers aimables comme des pinces à linge qui ont surtout une idée précise du pognon qu’ils veulent se faire sur votre dos. Bref! Rien de vraiment étonnant qu’on s’y bouscule, chez les Rouzaud. C’est mérité. Aux beaux jours (autrement dit souvent), le paisible jardin amplifie la ruée des gourmands.

On y est bigrement bien et vous allez rire: ya du vert en terrasse, mais aucune vue mer ni une seule tong à l’horizon! C’est d’un reposant! Si on s’y frotte la panse en nombre, c’est surtout que c’est vraiment très bon mes petits cochons. Les midis avec formule/menu 24€/28€, régal planifié avec deux ou trois choix à chaque niveau et suivant le marché. Le soir, même gros travail de préparation fin avec des produits dit “plus nobles” et le savoureux menu-carte à 37€. Tout y est formidablement exécuté. Avec les ravioles de bœuf fondant et épinard, poêlée de champignons, émulsion de graines de tournesol torréfiées, on retrouve des ingrédients que toute ménagère a dans le frigo. Assiette creuse, viande et champignons recouverts d’une feuille de pâte à lasagne couverte en légèreté d’une émulsion gourmande avec graines de tournesol torréfiées et croquantes. Un 16/20 franc qui déride la bille coincée de Mauricette. Les entrées ne jouent décidément pas “petits bras” puisque ma tartine de saumon Gravlax, crémeux citron combawa, Granny Smith, julienne de légumes croquants est un exercice salé de virtuosité pâtissière à géométrie cogitée: travail au millimètre! Vous en ferez le constat, un jour, peut-être, allez savoir… 16/20. Beaucoup de clients pour deux cuisiniers vu le niveau de cuisine, ça mouline dru derrière. Mon exigence mal placée n’a trouvé qu’un seul défaut à mes Saint-Jacques et asperges rôties, écrasé de pomme de terre et carottes confites, jus parfumé à la sarriette, chips de légumes. Lequel? Chips oubliées! Pas de quoi fouetter un plat d’autant que le jus est monstrueux dans sa capacité à vous défriser la tonsure.

Quel saucier! 15,5/20. Le jus ici aussi, et le tour de main du chef à travailler les légumes frais pour l’onglet de bœuf Black-Angus, légumes de Provence rôtis et mousseline, jus aux herbes folles pour la carnassière au chapeau vert et aux joues roses de plaisir. 16/20. Non seulement le chef est pâtissier de formation, mais il est secondé par une pâtissière! Les coquins nous ont fait le coup de la coquine tarte praliné/noisette/banane, crémeux cacao et du fripon blanc en neige, nage de fruits rouges au basilic, tuile caramélisée aux dressages qui ne laissent aucune place à l’approximation, et sous la langue aucune place à la surcharge de sucre. Le travail du fruit, des herbes, du chocolat fin, les préparations minutieuses font comprendre que le restaurant n’ouvre pas à 11h45. 16/20. Table qui appartient à la catégorie des phénomènes: emplacement, état d’esprit, sérieux et régularité dans l’ouvrage. Regardez comme elle rayonne: Donia Rouzaud est fière de son restaurant. C’est important d’être fier de son travail non?

 JONATHAN ROUZAUD
COUP DE COEUR

DONIA ROUZAUD
ACCUEIL

 DORYANE MUTSCHLER
PATISSERIE

CLÉMENT PADOVANI
SERVICE

KARIM TADJIRI
PLONGE

TERRASSE VELUM 4 SAISONS AU CALME – ACCUEIL GROUPES – PARKING GRATUIT