Goût à Lu

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 1/5★ 0
1

Goût à Lu restaurant Toulon – Nouveau au Mourillon: cuisine réunionnaise! Bonne idée non? L’endroit est plutôt dénué de folklo lourdingue et s’apparente plus à l’idée de snack-foodtruck qu’à celle d’un restaurant pur. Les tarifs sont doux, les entrées samoussa et bonbon piment à 0,6€ l’unité, des bouchons à 0,7€ et croquettes de poulet à 1,3€. Chaque semaine 3 plats différents au choix dont un poisson et l’incontournable rougail saucisse. C’est le taulier qui le dit. Un tas de formules.

Surprise: faut commander au comptoir comme au self, faudra aussi débarrasser sa table à la fin du repas. Le taulier derrière le comptoir le demande. Bien. Essai réussi avec les samoussas pomme de terre et fromage et porc combawa. Du relief, 14/20. Le bouchon porc combawa est parfait: 14,5/20. Sec comme un coup de trique, la croquette poulet. Mauvais poulet de basse extraction, du gallinacé frit immangeable. 7/20. Vite, faut passer à autre chose! Choix de plats: rougail saucisse, rougail morue et mon boucané bringelle. Le jeune patron me l’amène dans une boite blanche en polystyrène. Cool. Quand on l’ouvre, l’horreur. Une bouillie de haricot jaunâtre, de la « graine » étouffe-chrétien surcuite. L’autre moitié, une pâtée ratatouilleuse préparée depuis si longtemps que l’ail vous ressort par les trous de nez. Immangeable. Le boucané (viande fumée) est rare voire invisible. Les aubergines (bringelle) sont curieusement crues alors que la macération a pourtant fait son œuvre. Je ne cherche pas à plus comprendre: 7/20. Rien mangé, énorme frustration.

Alors bien sûr, on me dira qu’il s’agit d’un tout petit restaurant, que ce qui est petit est mignon, c’est juste un fast-food, que c’est pas cher, gnagnagna… et alors? Ça ne coûte pas plus cher de faire bon! Bref! Très bien pour les samoussas, les bonbons et les bouchons que vous pouvez commander et emporter chez des amis pour faire comme là-bas, dis. Pour le reste, inutile de faire une Réunion. Et c’est bien dommage!