La Crèma’Hyères restaurant Hyères – Cœur de vieille ville, le restaurant fait joliment angle avec la rue Voltaire et la rue Massillon, celle qui file vers la place du même nom et sa flopée de pièges à touristes, faisons-nous duper la CB en mangeant des banalités traficotées. Tout le monde se fait avoir une fois. Enfin bon. Tout ça est oublié. Nous sommes sauvés. Un peu grâce à moi et beaucoup grâce à Joy Therage et son compagnon Fabien Domingues, un finaud de la terrine et de la tourte. L’à-propos des idées de cet enjoué jeune quadra s’explique.

Cursus de cuisinier sérieux passé du bistrot intimiste à la brasserie qui dépote dru, notamment sur Paris. Dès clé tournée la 1ère fois (2020) dans la porte de La Crèma’Hyères, le couple impose ses parti-pris: carte ramassée, recettes cuisinées, fait maison réel et tarifs doux. Peu élevés, ceux de la carte sont au même niveau que le plat du jour: cuisse de canard confite farcie foie gras/cèpes, lapin chasseur, foie de veau en persillade, rôti de porc façon Orloff, suprême de pintade, ris de veau gratin dauphinois, blanquette de veau, araignée de porc à la moutarde à l’ancienne, gambas sauvages décortiquées au beurre blanc/échalote, médaillon de lotte sauce américaine. Attablés avec Mauricette nous sourions: des clients repus avec encore des lentilles sur la moustache réservent déjà pour les rognons du chef de jeudi prochain! Dans notre métier de cobaye, ya pas meilleur baromètre pour renifler l’esprit d’une maison! Bref! Pendant que je me collais une secousse dans le tuyau avec des œufs mayo à 5€, Mauricette trempe furtivement son gros doigt boudiné dans la douce émulsion faite ici: « mayo pépins de raisin et un coup de moulin de 5 baies » qu’elle dit avec sa moue d’experte! 14,5/20. Elle sirote son onglet de veau, frites maison avec le même plaisir qu’un mojito à Ibiza! Frites fraiches faites ici, de belle tenue. Dans le tarif (15,5€), sauce au choix proposée: aux cèpes pour Mauricette! Ça change des escrocs du supplément, les mêmes qui vendent l’œuf mayo 12€. Bref! 14,5/20. Le plat du jour mes petits lardons mignons: un petit salé aux lentilles fait ici! Les lentilles se tiennent, pas de la purée. Clou de girofle délicat, carotte. Ventrêche rustique taillée ici, pas du sachet Herta. Hébéoué. Epaisse tranche de palette. Pas fini pour cause de copieux avéré. 14,5/20 et 14€. Fondant chocolat maison? Choux à la crème Tagada? Ça sera le crumble pomme/poire servi dans un beau verre à pied pour la dame au chapeau vert! Brunoise régulière de fruits frais, non compotés. 14,5/20. Et 5€ les desserts.

Rue piétonne animée à l’année, fruits et légumes d’en face (Exofruits) et café aussi (Le Jardin du Café). Le chef prend visiblement du plaisir dans sa cuisine ouverte, tandis que virevolte en terrasse la pétillante Joy Therage. Un excellent sujet de sortie à moindre frais avec cette cuisine-sourire obsédée du produit frais! Un coin de vie dans un coin de ville! On fonce!

FABIEN DOMINGUES 
BONNE SURPRISE

JOY THERAGE 
ACCUEIL

KIM BAILLIS
APPRENTIE

FAIT MAISON – TERRASSE – A L'ANNÉE – MAISON HEUREUSE
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2022 4.5/5★ ΨΨ½
Adresse
6 rue Massillon
83400 HYÈRES
Tél:04.94.91.76.72
Site : www.lacremahyeres.fr/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
14,5/20
Pain:
individuel 14,5/20
Café:1,6€
14/20
Thé:
Toilettes:
15/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Fabien Domingues
Spécialités
  • cuisine bistrot traditionnel maison
Menus
  • Ardoise: entrées 5€ et desserts 5€
  • Plats de 12€ à 18€
  • Soirée moules-frites fraiches le jeudi soir en été
Fermetures
  • Basse saison: ouvert du mercredi au dimanche midi
  • En saison: 7j/7 sauf mardi midi et jeudi midi
  • Attention: peu de couverts à l'intérieur, réservation très conseillée
Plus…
  • Terrasse à l'année
Sur place et...
A emporter
Livraison
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2022 4.5/5★ ΨΨ½
Adresse
6 rue Massillon
83400 HYÈRES
Tél:04.94.91.76.72
Site : www.lacremahyeres.fr/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
14,5/20
Pain:
individuel 14,5/20
Café:1,6€
14/20
Thé:
Toilettes:
15/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Fabien Domingues
Spécialités
  • cuisine bistrot traditionnel maison
Menus
  • Ardoise: entrées 5€ et desserts 5€
  • Plats de 12€ à 18€
  • Soirée moules-frites fraiches le jeudi soir en été
Fermetures
  • Basse saison: ouvert du mercredi au dimanche midi
  • En saison: 7j/7 sauf mardi midi et jeudi midi
  • Attention: peu de couverts à l'intérieur, réservation très conseillée
Plus…
  • Terrasse à l'année
Sur place et...
A emporter
Livraison

La Crèma’Hyères restaurant Hyères – Cœur de vieille ville, le restaurant fait joliment angle avec la rue Voltaire et la rue Massillon, celle qui file vers la place du même nom et sa flopée de pièges à touristes, faisons-nous duper la CB en mangeant des banalités traficotées. Tout le monde se fait avoir une fois. Enfin bon. Tout ça est oublié. Nous sommes sauvés. Un peu grâce à moi et beaucoup grâce à Joy Therage et son compagnon Fabien Domingues, un finaud de la terrine et de la tourte. L’à-propos des idées de cet enjoué jeune quadra s’explique.

Cursus de cuisinier sérieux passé du bistrot intimiste à la brasserie qui dépote dru, notamment sur Paris. Dès clé tournée la 1ère fois (2020) dans la porte de La Crèma’Hyères, le couple impose ses parti-pris: carte ramassée, recettes cuisinées, fait maison réel et tarifs doux. Peu élevés, ceux de la carte sont au même niveau que le plat du jour: cuisse de canard confite farcie foie gras/cèpes, lapin chasseur, foie de veau en persillade, rôti de porc façon Orloff, suprême de pintade, ris de veau gratin dauphinois, blanquette de veau, araignée de porc à la moutarde à l’ancienne, gambas sauvages décortiquées au beurre blanc/échalote, médaillon de lotte sauce américaine. Attablés avec Mauricette nous sourions: des clients repus avec encore des lentilles sur la moustache réservent déjà pour les rognons du chef de jeudi prochain! Dans notre métier de cobaye, ya pas meilleur baromètre pour renifler l’esprit d’une maison! Bref! Pendant que je me collais une secousse dans le tuyau avec des œufs mayo à 5€, Mauricette trempe furtivement son gros doigt boudiné dans la douce émulsion faite ici: « mayo pépins de raisin et un coup de moulin de 5 baies » qu’elle dit avec sa moue d’experte! 14,5/20. Elle sirote son onglet de veau, frites maison avec le même plaisir qu’un mojito à Ibiza! Frites fraiches faites ici, de belle tenue. Dans le tarif (15,5€), sauce au choix proposée: aux cèpes pour Mauricette! Ça change des escrocs du supplément, les mêmes qui vendent l’œuf mayo 12€. Bref! 14,5/20. Le plat du jour mes petits lardons mignons: un petit salé aux lentilles fait ici! Les lentilles se tiennent, pas de la purée. Clou de girofle délicat, carotte. Ventrêche rustique taillée ici, pas du sachet Herta. Hébéoué. Epaisse tranche de palette. Pas fini pour cause de copieux avéré. 14,5/20 et 14€. Fondant chocolat maison? Choux à la crème Tagada? Ça sera le crumble pomme/poire servi dans un beau verre à pied pour la dame au chapeau vert! Brunoise régulière de fruits frais, non compotés. 14,5/20. Et 5€ les desserts.

Rue piétonne animée à l’année, fruits et légumes d’en face (Exofruits) et café aussi (Le Jardin du Café). Le chef prend visiblement du plaisir dans sa cuisine ouverte, tandis que virevolte en terrasse la pétillante Joy Therage. Un excellent sujet de sortie à moindre frais avec cette cuisine-sourire obsédée du produit frais! Un coin de vie dans un coin de ville! On fonce!

FABIEN DOMINGUES 
BONNE SURPRISE

JOY THERAGE 
ACCUEIL

KIM BAILLIS
APPRENTIE

FAIT MAISON – TERRASSE – A L'ANNÉE – MAISON HEUREUSE