En vérité les lascars, on ne les attendait plus ! Ils ont débarqué comme ça, un beau matin dans les restaurants, on ne sait pas trop pourquoi dans le fond .Depuis que la loi Evin a été votée, il y a belle lurette, on a fait les méchants tout au début et puis les années ont passé et on s’est mis en position de sieste prolongée, ignorant royalement ces fumeurs qui vous grillent un paquet de blonde en moins de temps qu’il vous faut pour terminer votre entrée, dans une salle non fumeurs. Ce qui vous permet de fumer à l’oeil en même temps. Le seul inconvénient peut venir de la marque de cigarette qui n’est pas forcément la vôtre. Si vous êtes non fumeur, ça vous permet de découvrir les joies du tabagisme et tout le monde y trouve son compte, même le restaurateur qui n’a pas à s’enquiquiner avec des salles fumeurs et des salles non fumeurs que personne ne respecte et que jusqu’à aujourd’hui, n’intéressait pas notre service de surveillance de la loi en vain. Et puis pan badaban ! on se réveille d’un coup, piqué par je ne sais quelle mouche africaine mais pas tsé tsé qui endort plutôt, et vas-y que je débarque dans les salles enfumées, que je verbalise en passant du trop peu, du rien au trop de répression sans transition. Le non respect par la clientèle et les restaurateurs de la loi en vain sur le tabagisme dans les lieux publics a certainement déclenchée cette furia contre l’enfumage sans retenu et indiscipliné des fumeurs de clopes ! Pourtant, il suffirait de peu de chose, une pincée de savoir-vivre, un pincée de compréhension, celle de penser qu’on peut incommoder l’autre qui ne supporte pas la fumée ou qui a décidé de ne pas entamer son capital santé, de fumer qu’avec les fumeurs et ainsi on éviterait ce branle-bas de combat de la répression qui, il faut bien le dire, est très désagréable quand vous êtes à table en train de manger dans un restaurant. L’ambiance est cassée ! de cassé, il y a aussi le moral qui vous apprend que le fumeur passif est aussi exposé que le fumeur actif et que les chiffres de mortalité sont terrifiants ! d’autant que le passif n’a rien demandé, il est obligé de subir la tyrannie, l’égoïsme du grand fumeur qui considère que puisqu’il fume, tout le monde doit fumer et ceux qui ne sont pas contents, ils n’ont qu’à aller se faire voir ailleurs ! à Villejuif par exemple !

Paul Bianco