L'OS ET L'ARÊTE du Bouche à Oreille n°54 Mai 2005

“L’HYSOPE” EST MIOPE !

12H17 : j’entre. Une dizaine de personne ! Personne ne m’accueille. Je sais qu’on m’aura quand même un peu vu. Faut dire que je suis au milieu du passage et que ça gêne la serveuse. De ma propre initiative et finalement aidé par un coup de menton directif de celle que je gêne, je m’installe devant la porte. D’où je verrais tout le monde entrer. Mon journal est intéressant…12h56 ! Déjà ? 40 mn plus tard…40 personnes dans la boutique ! ça s’excite ! La serveuse a perdu les pédales depuis un bon moment ! et moi patience ! ça fait comme si j’étais pas là ! Chacun aura eu droit à l’ardoise avec le plat du jour, “alouettes sans tête” ! Ceux arrivés avant, mais aussi ceux arrivés bien après ! Je sens le gas-oil ou quoi ? Faut dire que tout le monde est au moins par deux. Sauf moi. Doivent croire le mono-estomac pas rentable, c’est pour ça. Et puis un type seul, c’est louche. Chuis pas avec kékun. Passons ! Arrive ce qui arrive : plus de plat du jour quand c’est mon tour ! Ni plus grand chose d’autre d’ailleurs ! 13h08 : la serveuse prend ma commande ! “entrecôte façon Hysope” ! Du “plat de côte” m’avoue la belle, mais c’est pas le problème. C’en est un : tout le monde est servi avant moi. Je peux pas mieux vous dire. Après l’attente de prise de commande, le chemin de croix de l’attente du plat. La drôle de sensation d’être… transparent, voyez ? Un truc qui fera bien poiler mon vendeur de chemises attitré et mon médecin qui me demande de maigrir. C’est effarant ! Comment peut-on traiter les gens de la sorte ? Ha ! J’entends déjà les “ça n’arrive jamais d’habitude” ! Ben voyons ! C’est l’exception ! Et ça tombe sur moi ! Mais si ça tombe sur moi, ça tombe sur les autres aussi ! Ya pas de raisons ! Attendre n’est pas un problème ! Pour peu qu’on explique ! Mais se faire rouler dans la farine, voire se faire moquer (“je m’occupe de vous tout de suite…”, “ça arrive…”, “vous avez eu l’ardoise ?..”), ça non ! Mon assiette ne viendra jamais. A 13H25 je me lève, et vais au comptoir prévenir de mon abandon par forfait à cause d’estomac qui gargouille. Trois personnes cul au mur et bras croisés m’ont un peu regardé bizarre. Ya de quoi, remarquez. C’est pas non plus tous les jours qu’on le voit, l’homme invisible !

Olivier Gros


L’HYSOPE
6 rue Bussy l’Indien
13006-MARSEILLE
Tél. 06.32.34.41.02