L'OS ET L'ARÊTE du Bouche à Oreille n°54 Mai 2005

A propos de l’IHEGGAT :

ECOLE COCKTAIL POUR COPINAGE OFFICIEL!

On apprend qu’à Reims, l’IHEGGAT (Institut des Hautes Etudes du Goût, de la Gastronomie et des Arts de la Table) a ouvert ses portes. Une création de Renaud Dutreil, alors secrétaire d’état au PME. Qui dès 2003 et de façon très discutable souhaitait déjà faire la promo du métier de restaurateur ! Dans cette école qu’est l’IHEGGAT ce qui est proprement hallucinant (hormis les tarifs !) ce sont les publics visés par la formation ! Lisez : “originaires de plusieurs pays et de secteurs tels que la restauration, le journalisme ou la communication”. Après ça, on viendra pouffer au nez du lecteur de guides qu’il n’y a pas de collusion malsaine entre critiques et chefs. En clair et sans détour, le principe se calque sur le fonctionnement de “Science-Po”. D’où sortent notamment je vous le rappelle, d’un côté ” personnages politiques” et de l’autre “journalistes politiques”. Issus du même tonneau, donc. Avec les effets qu’on connaît sur la qualité de l’information télé, radio, journaux. Pour l’IHEGGAT, il s’agira simplement d’un Club De Rencontre dopé à l’alibi de vernis pédagogique haut de gamme dispensé à du journaleux de la cuistance, des pros de la com’ (la même chose ?) et des cuisiniers malins. Chacun n’existant finalement que par l’oil de l’autre. Comme “Sciences-Po” j’vous dis ! On remarque toutefois dans le casting des intervenants de brillantes personnes. Mais quand on observe le massacre à la tronçonneuse qui s’opère sur les jeunes au rayon apprentissage dans les écoles de cuisine (CAP, BEP, Contrat de Qualif’…) et les difficultés que connaît la profession sur les questions de formation, on n’est pas très convaincu que la place d’un formateur aussi passionnant qu’Hervé This soit à l’IHEGGAT. A cautionner une entreprise élitaire franchement grotesque. Ah ! J’allais oublier la présence d’un autre intervenant bien connu des médias : Alain Ducasse. Sa présence dans un fauteuil à l’IHEGGAT est l’argument majeur, la brillante démonstration de la supercherie. Car on sait l’homme ne jamais perdre la moindre occasion de noyauter un système pour l’utiliser à ses propres fins.

Olivier Gros