Champérard

Le Bouche à Oreille existe depuis plus de 25 ans! Un recul qui permet la mesure de l’évolution des comportements. On constate avec amusement que si les supports évoluent, les comportements du lecteur finalement assez peu! Avec un zest de nostalgie, on se souvient que le papier avait le monopole de nos mirettes dans les années 90 et déjà, l’effronté Bouche à Oreille se lisait « sous le manteau »! Notamment par des restaurateurs ne voulant pas paraitre déloyaux devant les confrères épinglés qui lisaient aussi ce « torchon »… comme le qualifient nos élégants détracteurs! Rendez vous compte! De quel droit critiquez-vous mon dos de cabillaud décongelé trop cuit, servi avec des haricots verts en conserve à la pulpe d’ail de Chine? Bref! Le monde crispé de la sauce et du fumet était attaqué frontalement sur le terrain par un guide rigolard qui parlait de ce qu’il mange… et paye son repas! 380 par an mes cocos! Forcément, tant d’assiduité à la tâche dérange. C’est que les chefs qui se pensent intouchables parce qu’ils sont chefs n’avaient pas l’habitude qu’un vrai guide de restaurants mange au restaurant. Ou alors ce guide devait être « autorisé »! Achète moi ma plaque et je te note bien (le Petit Futé), sois « mon ami, mon frère » (Champérard) ou je te passe de 14/20 à 16/20 si tu me prends de la pub dans mon journal (Gault et Millau). Mais c’est une autre histoire…

Lire la suite « SOUS LE MANTEAU »

« TOP CHEF » ET « MASTERCHEF » LES GRANDES ILLUSIONS Aaah! Les émissions télé du type « top chef » ou « masterchef »… Les mises en scène laissent à penser qu’on devient chef en deux coups de cuillère à pot et deux coups de projecteurs! Ça fait un mal fou au métier de cuisinier! Je veux dire, surtout à ceux qui …

Lire la suite LES GRANDES ILLUSIONS

MESCLUN DE GUIDES OBJECTIFS Au BàO, on affiche « nos goûts et nos couleurs ». Dans la limite de nos possibilités intellectuelles, on s’écarte comme on peut de la tentation de prétendre à une sorte de vérité absolue. Encore que franchement, on aime bien quand des gentils lecteurs nous confient à l’oreille un « vous avez raison: continuez! ». …

Lire la suite MESCLUN DE GUIDES OBJECTIFS

« Un petit pas dans la presse culinaire, un grand pas pour la rigolade » Duschmul On ne s’en lasse pas. On vous le serine à coup de plumes depuis belle lurette : le copinage entre « les guides » et les toques bizness, c’est un peu notre marronnier à nous, au BàO. Que voulez-vous. Comment peut-on se faire …

Lire la suite FRANCHEMENT GUIDICULE !