L'OS ET L'ARÊTE du Bouche à Oreille n°41 Fév 2002

TV-hebdo de Var Matin, Ch.P. aligne la bible rouge :

Si vous habitez le Var, vous n’avez que rarement échappé au supplément télé obligatoire de “Var-Matin”. La dernière page est généralement dédiée à la pub de restaurants. Mais aussi à une mini rubrique baptisée “Entre…mets”. L’occasion pour Var-Matin de causer, un peu, des nouvelles tables. Enfin plus souvent des copains du microcosme gastronomique. La rubrique pourrait même s’appeler “Entre…amis”, ça ne gênerait personne et en définitive, ça officialiserait une situation hypocrite. Bref, dans un”Entre-mets” du mois de Janvier signé Ch.P., on pouvait lire un mini-plaidoyer en faveur de Ducass, suivi d’une attaque en règle du Michelin qui, rappelons-le,a fait péter dans son édition 2001 une “étoile” au restaurant de Monaco le “Louis XV” que dirige notre multi-étoilé national, international et plus si affinités. Extraits “Le Michelin va-t-il corriger sa faute ?” ou encore, “Ce n’est que justice”. Rien que ça. “Faute”, “justice”, “corriger”… Et bé. V’là-t-y pas que le Ch.P. en question explique au Michelin comment on fait un guide ! Et en termes péremptoires même pas nuancés ! Critiquer un guide comme le Michelin, d’accord. En plus, y a vraiment matière. Mais sous prétexte même pas discret de copinage, expliquer à ce même guide la façon de procéder, franchement, mais de quoi j’me mêle ?

Olivier Gros