PLUIE DE MÉDAILLES CHEZ GOMILLO

L’AFFAIRE EST DANS LE TACT!

Fin juin 2012 (le 25) le Gomillo poursuivait son tour de France de médaillage par région en plantant sa caravane à l’Hôtel Monte-Cristo, le Castellet (83). Le principe de la sauterie est calqué sur celui d’un festival de films, jury, discours remerciements. Distribution de bons points en cascade avec les têtes de gondoles habituelles, Christophe Bacquié du Castellet, Sébastien Richard d’Istres. Et des nouvelles têtes qui écartent les coudes comme Benjamin Collombat à Draguignan! Lui en ce moment, on le voit partout tant il veut son étoile! Pour autant, on reste interloqué des absences d’Alain Mari du “moulin du Gapeau” et de Sébastien Sanjou du “relais des moines”, tous deux inconsolables frustrés d’une étoile qu’ils espèrent depuis si longtemps! Bref! Une avalanche de médailles en chocolat et encore, je vous cause que de l’Or! Tenez: Gomillo d’Or “Innovation”! Gomillo d’Or “Chef pâtissier”! Gomillo d’Or “Sommelier”! Gomillo d’Or “Accueil en salle”! Les plus rigolo suivent: Gomillo d’Or “Grand de demain”! Gomillo d’Or “Jeunes talents”! Gomillo d’Or “Espoirs”! Je sais pas vous, mais pour moi ya comme du redondant dans le qualificatif pour les trois derniers! Grand de demain! Jeune talent! Espoir! Un peu comme si la taulière du Gomillo Patricia Alexandre s’était réunie avec elle-même le matin en se concentrant devant un café-croissant: “humhum voyons voir… ils veulent tous une médaille pour la même chose… comme je les aime, je vais leur prouver!”. Et hop! L’affaire est dans le tact! Gomillo d’Or “Grand de demain”! Gomillo d’Or “Jeunes talents”! Gomillo d’Or “Espoirs”! Les trois font la paire! Ni vu ni connu! Mais passons! Gomillo, dont les ventes de guides annuels et de journaux persistent dans le poussif et demeurent proportionnelles à sa crédibilité continue laborieusement mais sûrement à ne pas faire parler de lui.

Olivier Gros