L'OS ET L'ARÊTE du Bouche à Oreille n°53 Fév 2005

CLOPE OU PAS CLOPE :

Pas mal de restaurants s’angoissent le moral : devront-ils devoir fermer boutique pour cause d’absence d’aspiration anti-tabac efficiente ? Devront-ils cloisonner leur salle en deux parties bien distinctes ? Déjà se pointent les gros malins, les tchatcheurs hors-normes, les futés hors-gabarit, les fondus de l’intox, les fadas du baratin. Comme le serveur de “L’Imprévu” nouveau petit restaurant au pied du Panier. Lui ne s’embarrasse pas de considérations bassement matérielles ! A la louche, la boutique-couloir mesure 12 mètres de long et 3,5 mètres de large. Rangée de tables à droite, rangée de tables à gauche. Deux colonnes droites et posées à 50 cm l’une de l’autre. D’emblée, le gars bras en croix et mains tendues vous signale avec tout le moelleux d’un ultimatum : “à gauche c’est non-fumeur et à droite, c’est fumeur !”. Suffit d’obtempérer selon votre choix : les “fumeurs” touchent les “non-fumeurs” ! Alors une fois assis, je regarde de partout ! J’essaie de voir si y a un aspirateur à fumée qui aspire le côté droit et pas le gauche. Planqué derrière mon journal ! Les yeux en l’air ! L’air benêt ! Une nouvelle technologie de la Nasa ! Un engin avec plein d’intelligence artificielle ! Ou dans l’genre ! Rien à l’horizon du plafond ! Alors je me penche discrétos. Voir si côté gauche y a des trous désenfumeurs dans le sol qui avalent les mégots et digère les cendres, des fois que. Je redresse la tête et tends le bras pour déceler si y aurait pas une paroi invisible qui coupe le resto en deux pour empêcher de passer les radiations envoyées par la planète Oméga comme dans les films de science-fiction, au point où on en est, pourquoi pas, on peut délirer. Peine perdue : y a rien ! De l’intox ! Rien de rien ! Mais je ne regrette rien ! Car le serveur est doué ! Un point c’est tout ! Ce gars là vous vendrait n’importe quoi ! Il vous fabrique une ligne imaginaire ! Une ligne de démarcation “clope ou pas clope” ! Suffit d’y croire ! Vous savez ce qu’il reste à faire ? Ben tiens : faire semblant de tousser pardi ! Ou sortir : c’est la zone libre !

Olivier Gros