L'OS ET L'ARÊTE du Bouche à Oreille n°78 Juin 2011

M6 ET “CAUCHEMAR EN CUISINE”

ZORRO MÉTRO EST ARRIVÉÉÉÉ!

N-ième jet télévisuel sur “la cuisine”! On frise l’indigestion! Un comble! “Cauchemar en cuisine”, pâle copie française de la version anglo-saxonne de l’agité de la toque Gordon Ramsay. C’est qu’en matière de télé comme pour beaucoup de choses (y compris les guides) la copie est toujours moins bonne que l’original.

Dans l’émission diffusée sur M6 du 19 avril 2011, le chef au physique de Mr Propre (ça tombe bien!) Philippe Etchebest sauve un couple toulonnais qui “ne s’en sort plus dans son restaurant”, “The House”. D’ailleurs épinglé par nos services en 2010. On plaindrait presque ces pauvres gens, acculés financièrement, aux frigos remplis de surgelés et au stock périmé de moules défuntes très “passées”, jeu de mots! On plaindra les clients un autre jour! Comme beaucoup de restaurateurs, les tenanciers du House utilisent beaucoup trop de produits congelés, 30 plats à la carte: 30 produits congelés. Mais l’hallucinant, c’est que Philippe Etchebest n’est même pas refroidi par cette avalanche de congelé! Il va gentiment leur enseigner que cuisiner le produit frais est simplement mieux et souvent plus rentable! Effaré devant la télé on se demande si au lieu de sauver spectaculairement ces “restaurateurs” en jouant sur l’affectif du téléspectateur (pleurs des tauliers, tranche de vie larmoyante avec leur fille etc), on ne devrait pas s’interroger sur une profession qui n’a plus honte de travailler de la sorte?

Aujourd’hui la normalité entendue en cuisine est “le surgelé”. Faire du frais est devenu la marge. Comme si avec le temps notre pensée commune avait admis qu’un restaurant “normal” ne cuisinait pas “maison”. Comme on trouve d’ailleurs “normal” aujourd’hui qu’un chef ne soit pas en cuisine! Bref: c’est le monde à l’envers! Il suffit de se rendre chez le grossiste alimentaire Métro pour piger qu’aujourd’hui “le restaurateur n’a plus le temps de cuisiner”. Tout existe en tout prêt! De l’amuse-bouche au dessert! C’est ainsi qu’on en arrive aujourd’hui à établir une comparaison entre bons et mauvais restaurants non sur le strict talent du chef, mais entre un cuisinier qui fait “maison” et l’autre pas.

Au fait: Métro est partenaire officiel de l’émission “cauchemar en cuisine”*. Un peu comme si EDF sponsorisait Nicolas Hulot.

Olivier Gros et Damien


* http://www.lechef.com/metro-partenaire-de-%C2%AB-cauchemar-en-cuisine-%C2%BB-sur-m6/