L’Équateur restaurant Saint-Cyr-sur-Mer – L’Équateur nous fait perdre le Nord! Pardonnez cette facilité mais dans son apparence, la boutique se distingue peu de la concurrence sinon avec les crêpes et gaufres, petit noir ou petit rosé qu’on sirote bien calé devant les vagues sous les mouettes qui chahutent. Pour dire qu’avec Mauricette, on ne s’attendait absolument pas à un tel repas vu le contexte plagiste peu propice à qualité d’assiettes vu le niveau de nos chers établissements qui font à manger. Souvent très chers. Bref! Simple cabanon avec mobilier de camping amélioré abrité d’un vélum quand la météo est chagrin, et une cuisine formidable, à contresens vu le contexte touristique! C’est ça, qui nous faire perdre le Nord.

Adresse reprise récemment par le duo Christophe Krikorian et Alexandre Bardakdjian. Pas besoin d’être Sherlock Holmes pour deviner que la cuisine arménienne y est présente. Aussi: friture de calamars en persillade, saladine de poulpe, salades et burgers obligés dans un tel lieu, mi-cuit de foie gras aux figues, bavette d’aloyau, antipasti de la mer, déclinaison de thon frais (malin), gambas sautées façon marseillaise, parillada de la mer (vue à côté, magnifique), filet de bœuf sauce aux cèpes… entrées et plats de 12€ à 25€. La dame au chapeau vert qui écoute en boucle Charles Aznavour reluque assiette de mezzés spécialités arméniennes et libanaises. La frontière est parfois ténue entre les deux cuisines. 10/12 recettes faites maison: hoummous (purée de pois chiche), moutabal (caviar d’aubergine grillée et crème de sésame), Laben khyar (fraicheur au yaourt, concombre et menthe), taboulé arménien, feuilles de vignes (oui, maison), Kebbeh (viande pilée, boulgour, pignons, épices) 3 sambousek (friands farcis viande, épinard et fromage), hamara sorte de caviar de tomates séchées et d’autres choses encore. Gourmandises fomentées par la mère de Christophe Krikorian, pas facile pour moi de goûter, Mauricette a mis les barbelés! 14,5/20 pour 21,5€. La cuisine française est confiée à un jeune cuisinier Adrien Ferrandez secondé par l’encore plus jeune Nicolas Wasson: la direction leur laisse les coudées franches.

Leur menu du midi à 16,90€ est renversant, change des banalités coutumières de cette zone tarifaire! Ce jour, une crème de moules safranée qui vous débouche la ventilation! Qu’elle sent bon! Faite pour la gourmandise mais mollo sur l’excellent pain: ça pourrait vous jouer des tours sur la faim. 15/20. Suit filet de loup à la crème de parmesan, risotto. Filet tiré de frais et caressé par la cuisson, quelques légumes frais du moment, risotto gourmand maitrisé, crème parmesan en pointillisme délicat. 15/20. Hébé. Dessert simple, nem pomme/poire/caramel. Bien présenté et bien suffisant vu le festin: 14/20. Un simple cabanon oui, mais celui-ci vous file un joli frisson de table et du coup, une belle claque dans le préjugé plagiste! Et quelle panorama les amis!

ALEXANDRE BARDAKJIAN
ACCUEIL

CHRISTOPHE KRIKORIAN
ACCUEIL

NICOLAS WASSON
SECOND

ADRIEN FERRANDEZ
BONNE  SURPRISE

ÉMILIE  MAIRE
COMMIS

VUE PANORAMIQUE – 7J/7 SERVICE CONTINU EN ÉTÉ – SERVICE 12h/15h SEMAINE ET 12h/16h WEEK-END HORS-SAISON
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 4.5/5★ ΨΨ½
Adresse
9 avenue du Port Les Lecques
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Tél:04.94.26.20.02
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
14,5/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
13/20
Pain:
15,5/20
Café:Malongo 1,9€
15/20
Toilettes:
14,5/20
Aux fourneaux
  • Chef : Adrien Ferrandez. Second: Nicolas Wasson
Spécialités
  • cuisine du marché et spécialités arméniennes/libanaises
Menus
  • Menu 16,9€ midi semaine
  • Carte et suggestion à l'ardoise
  • Mezzés 21,50€
Fermetures
  • Fermeture hors-saison: se renseigner
  • En été 7j/7 midi et soir en service continu
  • Hors-saison restauration 12h/15h en semaine et 12h/16h le week-end
Plus…
  • Bar/brasserie/snacking
  • Groupe 20 en hiver, été se renseigner