Le Pub restaurant à Carqueiranne – Les nouveaux proprios venus d’ailleurs n’ont eu qu’à entrer dans les pantoufles et à se planter derrière le tiroir-caisse de la maison créée par Fabrice Giuliano, le fondateur.

Lucides, ils ont précieusement gardé quelques idées de cuisine bien que certaines recettes se soient fait la belle comme le fritto-misto di mare sauce tartare et les brochettes de gambas à l’indonésienne. Point de vue service, c’est un peu court, entre manque de personnel et clients pressés pourtant en vacances. Même avec la meilleure volonté d’un service en salle et en terrasse tenu à bout de bras par le pilier de la maison Pietro Stangoni secondé par une joviale serveuse, ça ne suffit pas. Enfin bon. Plat souvent pris ici, le foie de veau à la vénitienne. Toujours l’abat tranché façon tagliata, avec une (trop) abondante sauce ou baigne une ventrée considérable d’oignons blancs, mais sans la finesse du Xérès des années précédentes: je ne l’ai pas senti. La purée à l’huile d’olive tenue au chaud dans son caquelon a disparu (snif), remplacée par une montagne de patates grenailles qui n’en sont pas, toutefois bien cuisinées. 14/20 pour 24,50€. Comme dessert du jour, du frais avec salade d’ananas mais pas que! On y retrouve taillée en régulière brunoise de la pomme, ainsi que des suprêmes d’orange. 8,50€ et 14/20. Les moules marinières sont à 18,40€, la salade César à 19,90€, le grawlax de saumon à 23,90€ et le tartare/frites vendu 19,80€…

Je suis personnellement prêt à débourser 20% de plus au restaurant quand le personnel répond présent, et que la cuisine affiche du répondant. Ce qui n’était pas le cas ce midi même si j’ai pris un certain plaisir à me retrouver face aux mats des bateaux, terrasse en bois et intérieur au mobilier confortable, art-déco. La sympathique nouvelle direction me confirme qu’il manque du personnel en salle, mais également en cuisine. Quel métier!

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 2.5/5★ ΨΨ
Adresse
4 avenue Elie Gautier Port des Salettes
83320 CARQUEIRANNE
Tél:04.94.12.96.54
Site : www.lepubcarqueiranne.fr
Réseaux Sociaux :
Accueil:
13/20.
Service:
14/20
Qualité/prix:
13/20
Cadre:
16/20
Pain:
14,5/20
Café:2,5€ pas pris
Thé:
Toilettes:
14,5/20.
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Aurélio Giuliano
Spécialités
    Menus
    • Suggestions du jour
    • Carte
    • Enfant (-10 ans) 13,90€
    Fermetures
    • Fermeture se renseigner
    Plus…
    • Terrasse
    • Parking public
    Sur place et...
    A emporter
    Livraison
    - Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 2.5/5★ ΨΨ
    Adresse
    4 avenue Elie Gautier Port des Salettes
    83320 CARQUEIRANNE
    Tél:04.94.12.96.54
    Site : www.lepubcarqueiranne.fr
    Réseaux Sociaux :
    Accueil:
    13/20.
    Service:
    14/20
    Qualité/prix:
    13/20
    Cadre:
    16/20
    Pain:
    14,5/20
    Café:2,5€ pas pris
    Thé:
    Toilettes:
    14,5/20.
    Vin:
    Environnement:
    Aux fourneaux
    • Chef : Aurélio Giuliano
    Spécialités
      Menus
      • Suggestions du jour
      • Carte
      • Enfant (-10 ans) 13,90€
      Fermetures
      • Fermeture se renseigner
      Plus…
      • Terrasse
      • Parking public
      Sur place et...
      A emporter
      Livraison

      Le Pub restaurant à Carqueiranne – Les nouveaux proprios venus d’ailleurs n’ont eu qu’à entrer dans les pantoufles et à se planter derrière le tiroir-caisse de la maison créée par Fabrice Giuliano, le fondateur.

      Lucides, ils ont précieusement gardé quelques idées de cuisine bien que certaines recettes se soient fait la belle comme le fritto-misto di mare sauce tartare et les brochettes de gambas à l’indonésienne. Point de vue service, c’est un peu court, entre manque de personnel et clients pressés pourtant en vacances. Même avec la meilleure volonté d’un service en salle et en terrasse tenu à bout de bras par le pilier de la maison Pietro Stangoni secondé par une joviale serveuse, ça ne suffit pas. Enfin bon. Plat souvent pris ici, le foie de veau à la vénitienne. Toujours l’abat tranché façon tagliata, avec une (trop) abondante sauce ou baigne une ventrée considérable d’oignons blancs, mais sans la finesse du Xérès des années précédentes: je ne l’ai pas senti. La purée à l’huile d’olive tenue au chaud dans son caquelon a disparu (snif), remplacée par une montagne de patates grenailles qui n’en sont pas, toutefois bien cuisinées. 14/20 pour 24,50€. Comme dessert du jour, du frais avec salade d’ananas mais pas que! On y retrouve taillée en régulière brunoise de la pomme, ainsi que des suprêmes d’orange. 8,50€ et 14/20. Les moules marinières sont à 18,40€, la salade César à 19,90€, le grawlax de saumon à 23,90€ et le tartare/frites vendu 19,80€…

      Je suis personnellement prêt à débourser 20% de plus au restaurant quand le personnel répond présent, et que la cuisine affiche du répondant. Ce qui n’était pas le cas ce midi même si j’ai pris un certain plaisir à me retrouver face aux mats des bateaux, terrasse en bois et intérieur au mobilier confortable, art-déco. La sympathique nouvelle direction me confirme qu’il manque du personnel en salle, mais également en cuisine. Quel métier!