Le Makia restaurant à La Farlède – Vous n’imaginez pas à quel point la vue sur la plage avec juste devant la mer est considérablement inexistante. Du coup chez Julien Sanchez vous zieuterez peu de bikinis mais aussi, vous aurez moins de sable dans la soupe. Vous y serez installés au calme et probablement exonérés de brouhaha touristique avec ses barbares qui mettent des glaçons dans le vin rouge. Ils sont ailleurs à grouiller sur le littoral. Salle bien mise et même une terrasse si le cœur vous en dit et si le mistral ne contrarie pas vos projets.

Bref! Initiative heureuse de la direction: les changements de comportements du consommateur ont orienté Julien Sanchez vers l’“à emporter” y compris le soir. Du coup, le cuisinier a conservé les mêmes produits (sinon ya du traficotage dans la gamelle) et il a positivement baissé d’un cran la sophistication de ses assiettes servies en salle, sans rien abandonner à la qualité. Bonne affaire pour le client car déjà amicaux, les tarifs sont à la baisse! J’vous jure! Nos oreilles blasées sont fréquemment habituées aux augmentations, pas aux baisses. Mauricette, celle qui ne fait pas un bruit de feuille morte qui tombe quand elle s’assied, apprécie l’effort.

Menu de la semaine: entrées à 6 € avec risotto au pesto, rillettes de saumon, cassolette de moules sauce poulette. Plats 12€ avec steak d’espadon sauce vin blanc, échine de porc marinée aux agrumes et souvent un plat végé. Desserts 4€ dont une tarte aux pommes. Ça vous fait le menu complet à 20€… midi et soir! Béoué. En parallèle, une carte dite “snack” avec les hamburgers Big Makia et Fish Makia (gros succès), et deux wraps. Et des idées moins banales pour ceux qui préfèrent manger “sur place” avec des couverts et une serviette au colbac: daube d’encornets au vin rouge, carotte, oignon rouge et herbes de Provence. Pour vous dire le généreux de la grande assiette, on voit peu les tagliatelles fraiches planquées qu’elles sont sous la gouteuse préparation. La découpe du fameux céphalopode est un peu fine mais ne gâche pas le plaisir. 14,5/20. Quand à la caille farcie au vin blanc, oignons confits et figues, Mauricette l’a choppée au vol et lui a fait passer un sale quart d’heure. Sa manie de sucer les os de l’oiseau dans un boucan d’aspirateur ne l’empêche pas d’apprécier l’idée accompagnée d’une poêlée de légumes frais ratatouillesque et de frites fraiches maitrisées de la cuisson, pas du mollasson. 14,5/20. Il faut reconnaitre que si les desserts sonnent classique à l’oreille, ils pètent aux mirettes et savent faire plaisir. Le cas pour ma tarte aux pommes avec glace vanille et chantilly maison de grande fermeté, 14,5/20. Mention douée au crumble pomme poire qui joue dans la cour des grands. Même que Mauricette redemande du pain pour saucer. 15/20. C’est l’heure du bilan! Cuisine de cuisiniers, calme et sourires: impossible de préférer la vue mer et l’odeur de crème solaire! Mais c’est vous qui voyez!

JULIEN SANCHEZ
BONNE SURPRISE

MARTIAL CHANE-TOU-KY
CHEF DE PARTIE

EMMA DIAZ
SERVICE

ACCUEIL GROUPES – CARTE A EMPORTER – TERRASSE – OUVERT A L'ANNÉE
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 4.5/5★ ΨΨ½
Adresse
162 avenue de la République
83210 LA FARLEDE
Tél:04.94.00.35.38
Mobile:07.71.83.24.99
Site : www.lemakia.fr/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
15/20
Pain:
15/20
Café:
14,5/20
Thé:
Toilettes:
15.5/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Julien Sanchez
Spécialités
  • carte de saison
Menus
  • Formules 14€/16€ et menu 20€ midi et soir
  • Carte et suggestions du marché
  • Enfant 10€
Fermetures
  • Fermé dimanche et lundi
Plus…
  • Accueil groupes
  • Climatisation
  • Terrasse
Sur place et...
A emporter
Livraison
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 4.5/5★ ΨΨ½
Adresse
162 avenue de la République
83210 LA FARLEDE
Tél:04.94.00.35.38
Mobile:07.71.83.24.99
Site : www.lemakia.fr/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
15/20
Pain:
15/20
Café:
14,5/20
Thé:
Toilettes:
15.5/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Julien Sanchez
Spécialités
  • carte de saison
Menus
  • Formules 14€/16€ et menu 20€ midi et soir
  • Carte et suggestions du marché
  • Enfant 10€
Fermetures
  • Fermé dimanche et lundi
Plus…
  • Accueil groupes
  • Climatisation
  • Terrasse
Sur place et...
A emporter
Livraison

Le Makia restaurant à La Farlède – Vous n’imaginez pas à quel point la vue sur la plage avec juste devant la mer est considérablement inexistante. Du coup chez Julien Sanchez vous zieuterez peu de bikinis mais aussi, vous aurez moins de sable dans la soupe. Vous y serez installés au calme et probablement exonérés de brouhaha touristique avec ses barbares qui mettent des glaçons dans le vin rouge. Ils sont ailleurs à grouiller sur le littoral. Salle bien mise et même une terrasse si le cœur vous en dit et si le mistral ne contrarie pas vos projets.

Bref! Initiative heureuse de la direction: les changements de comportements du consommateur ont orienté Julien Sanchez vers l’“à emporter” y compris le soir. Du coup, le cuisinier a conservé les mêmes produits (sinon ya du traficotage dans la gamelle) et il a positivement baissé d’un cran la sophistication de ses assiettes servies en salle, sans rien abandonner à la qualité. Bonne affaire pour le client car déjà amicaux, les tarifs sont à la baisse! J’vous jure! Nos oreilles blasées sont fréquemment habituées aux augmentations, pas aux baisses. Mauricette, celle qui ne fait pas un bruit de feuille morte qui tombe quand elle s’assied, apprécie l’effort.

Menu de la semaine: entrées à 6 € avec risotto au pesto, rillettes de saumon, cassolette de moules sauce poulette. Plats 12€ avec steak d’espadon sauce vin blanc, échine de porc marinée aux agrumes et souvent un plat végé. Desserts 4€ dont une tarte aux pommes. Ça vous fait le menu complet à 20€… midi et soir! Béoué. En parallèle, une carte dite “snack” avec les hamburgers Big Makia et Fish Makia (gros succès), et deux wraps. Et des idées moins banales pour ceux qui préfèrent manger “sur place” avec des couverts et une serviette au colbac: daube d’encornets au vin rouge, carotte, oignon rouge et herbes de Provence. Pour vous dire le généreux de la grande assiette, on voit peu les tagliatelles fraiches planquées qu’elles sont sous la gouteuse préparation. La découpe du fameux céphalopode est un peu fine mais ne gâche pas le plaisir. 14,5/20. Quand à la caille farcie au vin blanc, oignons confits et figues, Mauricette l’a choppée au vol et lui a fait passer un sale quart d’heure. Sa manie de sucer les os de l’oiseau dans un boucan d’aspirateur ne l’empêche pas d’apprécier l’idée accompagnée d’une poêlée de légumes frais ratatouillesque et de frites fraiches maitrisées de la cuisson, pas du mollasson. 14,5/20. Il faut reconnaitre que si les desserts sonnent classique à l’oreille, ils pètent aux mirettes et savent faire plaisir. Le cas pour ma tarte aux pommes avec glace vanille et chantilly maison de grande fermeté, 14,5/20. Mention douée au crumble pomme poire qui joue dans la cour des grands. Même que Mauricette redemande du pain pour saucer. 15/20. C’est l’heure du bilan! Cuisine de cuisiniers, calme et sourires: impossible de préférer la vue mer et l’odeur de crème solaire! Mais c’est vous qui voyez!

JULIEN SANCHEZ
BONNE SURPRISE

MARTIAL CHANE-TOU-KY
CHEF DE PARTIE

EMMA DIAZ
SERVICE

ACCUEIL GROUPES – CARTE A EMPORTER – TERRASSE – OUVERT A L'ANNÉE