Le Bistrot De La Galine

4

LE BISTROT DE LA GALINE restaurant à SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE - Le Bouche à OreilleIngrid Devaux a été formée à l’école Vatel de Nîmes. Italien d’ascendance albanaise, Aurel Radovani a usé ses fonds de toque à la prestigieuse école de cuisine internationale d’Alma, Parme. Cuisine et salle, nos radieux même pas encore trentenaires apprendront chez les autres (Petite Maison à Cucuron (84) de Eric Sapet) et même chez eux: durant 3 années, le couple a tenu le « restaurant de la Société Nautique » à Monaco. Les CV des impétrants du « Bistrot de la Galine » repris en mars 2019 impressionnent. Les locaux s’attendaient légitimement à un restaurant de pure gastronomie avec le cirque qui va avec, pingouins au garde-à-vous, pince à épiler pour servir le pain, rideaux en poil de boa, sièges en cuir de zébu albinos du Botswana et… des tarifs à la hauteur! Loupé Amédée! Un joli bistrot pour tous les portefeuilles! D’ambition populaire et doux comme un poème de Prévert! Ce qui n’exclut en rien le désir d’exigence initial de la direction. Lifting réussi, terrasse sous la glycine devant, une autre espace avec jeux d’enfants derrière! La cuisine confirme l’esprit insufflé, sait rester simple mais envoie des fusées à qui sait entendre! Le midi en semaine, entrées dès 8€ avec aubergine parmesane, terrine de volaille et carotte au cumin, salade de poulpe olive et céleri.

LE BISTROT DE LA GALINE restaurant à SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE - Le Bouche à Oreille Des plats dès 12€ avec filet de dorade cuit à la plancha et sauté de légumes, friture de la mer sauce tartare et un choix de pâtes maison! ça vous changera des fausses carbonara de la cantine: cappellacci de courge beurre/sauge, tagliolini au saumon fumé et petits pois et en ce moment, caserecce sauce Trévise et saucisse italienne. Ce midi alors que le menu à 16€ régale les abonnés, je vise « magret de canard cuit à basse température, sauce au miel, poire et croustillant de pomme de terre ». Et même un peu plus puisque des légumes frais de saison complètent le tableau: chou-fleur et Romanesco, carotte et courgette. Magret (entier) à la peau scarifiée par le grill, laqué de la délicieuse sauce sucrée-salée. Assiette gérée façon « produit devant », sans tape à l’œil. 15/20. Même esprit d’efficacité bistrotière avec la « salade d’agrumes, sorbet citron, tuile aux amandes ». Toute la famille agrume est représentée dans ses dégradés de jaune-orangé. Suprêmes (sans peau), jus épicé avec discrétion qui titille. Les desserts faits maison à 6€ dans les Alpilles sont aussi rares que les vrais cuisiniers. Encore un 15/20 pour le clap de fin. Service et carte des vins en cours de réglage… et cuisine d’été devant les gourmands aux beaux jours, brocherie et grillades en terrasse mes petits lapins mignons! Voici narrée la belle et saine surprise de ce début d’année à Saint-Rémy. On adoube avec un sourire radieux au porte-pipe! Vous aurez le même en sortant d’ici vous aussi!

LE BISTROT DE LA GALINE restaurant à SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE - Le Bouche à Oreille

CUISINE À LA BROCHE EN ÉTÉ – GROUPES – OUVERT À L'ANNÉE