L’Assiette Mauve

2.5

Déjà Méounes, c’est un peu planqué. Et « L’Assiette Mauve » est planquée dans Méounes.

L’autochtone dira que non, car il sait qu’il s’agit de ce petit restaurant cosy tout joli et repris de frais en direction de Signes, à un jet de figue du strict centre-village. La dame et son apprentie sont particulièrement aimables. On se sent vite adopté, ça fait plaisir. A l’ardoise, des pizzas à prix unique 12€ (bien), des salades à 13€, de la viande rouge (tartare, entrecôte, filet), magret et thon. Et l’indispensable hamburger. Desserts dès 4€, ce qui est amical. Un plat du jour, en tout cas le midi en semaine. Aujourd’hui « wok de Saint-Jacques ». Je l’ai choisi un peu par défaut, pas envie du reste. Et puis comme ça, je verrais de quelle noix le chef se chauffe. J’ai vu.

Une assiette colorée avec vermicelle chinois dans une sauce soja bien réalisée qui laque l’ensemble, beaucoup de légumes frais ou congelés dont une avalanche de poivron rouge cru. Et puis de misérables grosses pétoncles que le cuisinier a prix soin de ne pas brusquer à la cuisson mais à quoi bon: elles ont un sale gout âcre, elles sont une huitaine. J’en ai laissé les trois quarts tant c’est mauvais. Une horreur en bouche. Comme pour la mozza avec les tomates: qu’on en mette moins mais de la bonne! Enfin bon. Je suis visiblement ennuyé car le cuisinier semble connaitre son boulot, il fait un effort sur le cosmétique, poudre de machin et zigouigoui de balsamique… avec mesure.

Mais la qualité des produits est au plus bas. Et c’est un classique: quand on gratte sur les St-Jacques, le magret, le filet de bœuf… on gratte sur tout. 11/20 et 12€ pour ce plat du jour. Economie sur le produit mais pas pour le café! Félicitations avec l’excellent ristretto Folliet! A seulement 1,4€! Petite table qui vient de sortir (ex « Sans-Souci ») avec un nouveau sobriquet au frontispice: sans être mauvaise ni mièvre voici donc. « L’assiette mauve ». A vous de voir.