La Grimaudoise restaurant à Grimaud – Une boutique polyvalente dos aux bateaux qui ne compte pas ses heures de disponibilité pour le client chéri: dépôt de pain, pâtisserie, cave à vin, épicerie, salon de thé et restaurant. L’écueil ne n’arrêtera pas tout le long d’un repas qui fut forcément trop long. Aux demandes d’explications sur la carte et les menus, elle répond blasée des chaipas, des oui pour se débarrasser, regarde ailleurs, mais tu me lâches papi: j’ai du boulot. Excuse-moi poulette, mais quand tes menus valent 28€ et 38€, que la carte affiche des entrées de 14€ (salade niçoise) à 22€ (foie gras), qu’on peut lire une vingtaine de plats au choix et que le cuisinier est seul en cuisine, le chaland a légitimement quelques questions à poser et à se poser. Je serai puni: il faudra que je réclame le pain et la carafe d’eau.

Dans le menu à 28€ saumon gravlax avec ses toasts et sa crème à l’aneth. Une ardoise avec 4 tranches d’un poisson très confit rouge foncé, pas fait ici mais de belle tenue, ferme. Un peu de crème vite faite et 4 tranches de pain de mie carrées coupées en 2 ce qui fait 8 morceaux. 13/20. Et puis en alternative possible d’une escalope de volaille forestière: dos de cabillaud en croûte de chorizo. Je l’ai attendu une heure, et je n’exagère pas. Si le chef n’est pas parti pêcher le poisson, c’est qu’il est allé chercher le chorizo en Espagne. Il aura quand même le temps de venir en salle faire du public-rilazione en saluant les habitués. Je n’en suis pas un: même pas un regard. Bref! C’est long une heure quand il fait chaud et qu’un tas de clients arrivés après vous sont servis avant. Presque envie de leur voler un de leurs frites, les Mac Cain incurvées décongelées. C’est vous dire l’angoisse. Enfin bon. Le plat? Un pavé mou, avachi et sans tonus. La croûte et le jus de chorizo font le boulot de nervosité, riz basmati service minimum, deux tomates-cerises, basta.

Dans un menu à 28€ c’est déjà chérot vu le niveau, mais 18€ le gravlax et 22€ le cabillaud “à la carte”, ça ressemble à un braquage de CB en bonne forme! “Dessert maison gnagnagna” dixit la serveuse. Tarte aux pommes rectangulaire, pâte feuilletée et crème pâtissière et boule de glace vanille et pet de Chantilly. 8/20. Pas de café Henri Blanc, non merci. D’autant que j’en ignore le prix: on ne m’a pas présenté la carte des boissons en début de repas. C’est un peu idiot quand on fait “bar à vins”, je trouve. Bref! Boutique qui ratisse large, loin d’être la pire du canton. Probablement utile, mais on sait bien que le mélange des genres nuit souvent à chacun des genres.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 1.5/5★ Ψ
Adresse
30 place François Spoerry Port-Grimaud
83310 GRIMAUD
Tél:04.94.56.05.94
Site : www.la-grimaudoise-restaurant-grimaud.com/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
11/20
Service:
4/20
Qualité/prix:
11/20
Cadre:
14/20
Pain:
14/20
Café:Henri Blanc pas pris
Thé:
Toilettes:
14/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Joël Da Ros
Spécialités
  • plein, serveuse antipathique
Menus
  • Formule midi 15€
  • Menus 28€ et 38€
  • Carte
  • Enfant 10€
Fermetures
  • Ouvert à l'année
Plus…
  • Terrasse
Sur place et...
A emporter
Livraison