Côté Mer

4

CÔTÉ MER restaurant à FONTVIEILLE - Le Bouche à OreilleOn ne s’y attend vraiment pas. Enfin moi si, je connais. Mais vous là, qui errez comme des âmes en peine au restaurant, voguant de déceptions en désillusions? Fermez les yeux. Comme au bord de l’eau, un ponton en bois face à la Grande Bleue, à gauche des pointus revenus de la pêche avec des mouettes chahuteuses et des gamins penchés yeux écarquillés qui tripotent un poulpe. A droite des bancs d’huitres à portée de main, et plus loin des cueilleurs de tellines qui marchent sur le sable. Voilà ce qui se passe à Fontvieille dans les Alpilles… ou presque! Ça pourrait! Le nom du restaurant n’est pas ambigu: la famille Roux va vous faire péter le compteur à Omega 3! Huitres de Bouzigues, tellines en petit aïoli, petits rougets de pays (des biscuits), calamars en persillade, queue de lotte fraiche sauce Oustau, tataki de thon et pickles de légumes, Saint-Jacques à la fondue de poireau, daube de poulpe une véritable bouillabaisse qui vous changera des habituels traquenards qui mettent le moral dans les chaussettes. Aussi et forcément, voici la « soupe de poisson ». On n’aura rarement vu soupe avec autant de poissons. Ils laissent peu de place à la molécule d’eau, ce qu’il faut pour qu’elle soit liquide, presque onctueuse. Généreusement servie dans une soupière pour deux même quand on est seul.1ère assiette pour le gout et les saveurs brutes, la seconde avec rouille et croutons pour la gourmandise. 15/20 à l’aise, une des meilleures.

CÔTÉ MER restaurant à FONTVIEILLE - Le Bouche à Oreille Impossible de contourner les « calamars farcis ». Je replonge dans le plat culte. Je n’arriverai jamais à décrocher. Quatre tendres petits calamars alignés, poêlés au beurre. Farcis d’une fine farce de légumes et de blanc de seiche. Purée rustique, légumes du moment poêlés. 15,5/20 et j’y peux rien et vous non plus. Ce matin de fin mars, une dame est passée au restaurant pour livrer ses 1ères fraises de la saison. La sagesse avec le fruit dans une coupelle, rien d’autre que le fruit: il n’a pas connu le traumatisme d’une chambre-froide! 14/20. Un repas sain et gourmand. Ce qui n’est jamais gagné en contrée touristique. Les enfants Elsa et Michael font le job en cuisine en compagnie du grand timonier Patrick Roux. Salle tenue par Patricia Roux et un as de la chose, David Olivier. Comme les gabians dans le sillage du chalutier, la cuisine de la mer a suivi les restaurants des Roux, Salin-de-Giraud en Camargue, le Paradou et à l’entrée de Fontvieille un temps et ici depuis 2/3 ans. Bref! On se régale et que les stricts viandards se rassurent: la direction ne les oublie pas. Ça fait la différence entre une secte et une table d’amis.COTE MER RESTAURANT FONTVIEILLE

 

ACCUEIL GROUPES 50 – MENU BOUILLABAISSE – DEVIS SUR DEMANDE – TERRASSE – OUVERT À L'ANNÉE