J’y entre comme 1er client du service. Moi qui tient encore la poignée de la porte et à l’autre bout d’une salle toute en longueur, un comptoir derrière lequel se cachent 4 personnes. Je reste planté devant l’entrée. Le quartet me zieute de loin comme si j’étais un martien. Le fond musical Jean-Luc Lahaye des années 80 en ajoute au surréalisme de la situation. Avec Ennio Morricone et “il était une fois dans l’ouest”, je filais. Bref! Finalement la serveuse se lance, à moins qu’on ne l’ait poussée dans le dos façon “vas-y toi”. On comprend rapidement que le couple… …
 

CETTE PAGE N'EST PLUS D'ACTUALITÉ!

POUR SAVOIR SI EXISTE UNE NOUVELLE CRITIQUE DE CE RESTAURANT OU POUR TROUVER UN AUTRE RESTAURANT

https://www.le-bouche-a-oreille.com/

ABONNEZ-VOUS (OU ABONNEZ UN AMI)

EN VOUS RENDANT ICI :

https://www.le-bouche-a-oreille.com/abonnement/


REJOIGNEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L'APPLICATION ET TROUVEZ UN RESTAURANT