Chez Camille

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 4/5★ ΨΨ
4

Chez Camille restaurant Le Lavandou – L’hiver au Lavandou, tandis que les opportunistes de la gamelle improvisés restaurateurs durant l’été trainent à Ibiza ou à la Clusaz pour dépenser leur cagnotte accumulée, le chaland cherche table. Presque logiquement, c’est à cette époque qu’on trouve donc les bonnes affaires mais pas toujours. Ça serait trop simple.Après un bref inventaire sur le front de mer où les prix et les intitulés font aussi mal à la rétine que le reflet du soleil sur l’eau calme: direction les rues adjacentes. A peine 100 mètres: une façade vivante mais dedans, c’est vide de clients. Bonjour, il est 13h est-il possible de manger un bout siouplé? Un duo de sourires en forme de guidons de Harley acquiesce en cœur: asseyez-vous où vous voulez! Une pizzeria à la déco simple avec photos de familles aux murs. 28 places dedans, 8 dehors en hiver et beaucoup plus en été où chaque centimètre carré de la rue piétonne est exploité.

L’ardoise affiche une formule à 12€: 1/2 pizza, salade et dessert. Mais non. Dessous est écrit daube à 14,5€: une bonne daube en hiver c’est comme la crème solaire et les tongs en été, ou un mojito devant les chiffres et les lettres pour Mauricette! Un passage obligatoire! Les aficionados du genre y trouveront même un plat végétarien et une pizza végétarienne. Bref! Pâtes ou pommes de terre pour votre daube? Forcément pâtes! 10 minutes d’attente règlementaires pour une cuisson de pâtes en direct, tant mieux. Grande assiette carrée noire dressée pour faire plaisir! Tagliatelles arrosées du jus de daube avec carottes, lardons, céleri et tout le tintouin, un coin salade verte avec un quartier de tomate d’hiver bien peu utile, et enfin la viande. Une viande « spéciale sans dents », j’entends par là que toute personne équipée d’un râtelier faiblard appréciera: viande fondante à souhait! Goûteuse aussi, gite et paleron tonton. La sauce avec ses carottes et son céleri. Pas fréquent de maitriser un plat aussi traditionnel, le seul micro bémol pour moi est la sauce un peu trop liée. Pardonné: le pain chaud fait le boulot! 14,5/20 petit pot de parmesan inclus. Dessert avec crème brûlée. Elle est grande comme ça, comme une assiette à dessert. J’aurai aimé un coup de chalumeau plus franc sur le chapeau, façon haut-fourneau en Lorraine. Du coup à l’usage, impossible de faire craquer le sucre caramélisé car dessus: pas de croûte! La crème fait le job sans miracle. 13/20.

Au moment de l’addition, je m’attendais à un plat du jour+un dessert du jour facturé 21,50€. J’ai dû mal lire l’ardoise… En définitive l’addition est de… 14€! La formule du jour! Dingue non? Tu fuis le port, tu manges bien, et tu payes moins que prévu. Et les WC sont rigolos, vous verrez. Tiens? Pour info, la mignonne table pas prétentiarde est située juste derrière l’Office de Tourisme du Lavandou. Office qui planque sournoisement Le Bouche à Oreille, autrement dit qui ne veut pas informer ses visiteurs notamment sur les mauvais restaurateurs escrocs de la ville. Etat d’esprit navrant et révélateur d’un entre-soi pour nos petites affaires. Peu gênant: Le Bouche à Oreille est sur Internet et les touristes aussi.