Café Alphonse restaurant Toulon – Je fais un métier merveilleux! Pas rose tous les jours, mais “surprenant de surprises” comme dit Mauricette quand elle pense à Lapalisse. Des fois, les assiettes récite sans maniérisme une musique ne relevant pas de la stricte gastronomie mais dont les codes de rigueur vous sautent à la moustache, vous réveille le train-train. Comme ici, un simple bistrot! Pas de ceux à la mode où les ciseaux des fainéants remplacent la poêle des appliqués et qui refourguent à prix d’or les catalogues de sous-traitance industrielle! Voyez la belle histoire qu’on vous raconte ici: poêlée de palourdes et couteaux de pêche en persillade, salade “Café de Paris”, tartare de charolaise du Bistrot (poêlé ou pas), linguines aux palourdes, la bourride de cabillaud toulonnaise, la fameuse daube de poulpe de roche provençale (on vient de loin pour elle) et le plat+dessert du jour dont on comprend vite quand on reluque le minois ravi des habitués, qu’il est le contraire d’une prestation obligée.

Impossible de résister aux œufs mayonnaise maison et poireaux vinaigrette d’antan. Une entrée pareille, j’avoue tout même si je ne sais rien. Demi-œufs durs alignés et posés sur la ferme mayonnaise faite ici (le rêve!), tendre poireau blanc aligné au cordeau, mesclun. Sentir la rigueur, le futile utile et l’envie de faire plaisir au client: 15/20. Je vous dis le prix mes biens chers frères? Qu’on rigole en plus de se régaler: 6,5€. Suit ma bavette d’aloyau snackée, jus de thym maison. La bavette, pièce de bistrot par excellence! Cuisson vive maitrisée, saignante. Grenaille fondante et ce jus mes petits moineaux, il vous catapulte dans la garrigue! Infusion de thym-citron! J’en aurais chanté l’intégrale des Gipsy Kings en verlan! 14€ et 15/20. Un rapport qualité-prix de timbré! Ce qui tombe bien: établissement d’angle décontracté et bien élevé se planque… derrière la poste! Baies ouvertes les beaux jours, terrasse attenante.

Le chef sortait de son trou pilepoil au moment où je payais mon dû. Tiens donc? Cyrille-Marc Farjon, récent quinqua qui a fait les belles heures de la Brasserie des Iles (Hyères), passé par un certain Robuchon et longtemps cuisinier sur le Phocéa dans les années 90, le fameux 4 mâts époque Bernard Tapie. Voilà expliquée la musique, je pige mieux les agapes. Pendant que son mari de chef cuisine, Laurence Farjon s’occupe de son petit monde d’habitués, du petit noir du matin jusqu’au soirs de concert hebdomadaire aux beaux jours. Repas d’été pour ma part, vous comprendrez donc que j’attende de papilles fermes la blanquette à l’ancienne, la tête de veau gribiche (roulée ici) et la charolaise escortée de sa béarnaise du Café Alphonse! Vous aussi? Tu m’étonnes Simone!

.

CYRILLE-MARC FARJON 
BONNE SURPRISE

LAURENCE FARJON
ACCUEIL

SHAKIL AHMED
APPRENTI

FAIT MAISON - CONCERTS – TERRASSE – CONVIVIALITÉ BISTROTIÈRE
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 4.5/5★ ΨΨΨ
Adresse
3 rue Adolphe Guiol (angle Jean Jaurès)
83000 TOULON
Tél:
Mobile:06.76.06.51.63
Réseaux Sociaux :
Accueil:
14,5/20.
Service:
15/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
15/20
Pain:
13/20
Café:Segafredo 1,5€
14/20
Thé:
Toilettes:
14,5/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Cyrille-Marc Farjon
Spécialités
  • cuisine de bistrot et plats canailles
  • Desserts maison
  • Plats végétariens
Menus
  • Formule midi 17,5€
  • Carte
  • Vins au verre
Fermetures
  • Ouvert midi et soir du lundi au vendredi (sauf mardi soir)
Plus…
  • Concert tous les lundis soirs et vendredis soirs
  • Groupes 30
  • Terrasse devant le restaurant
Sur place et...
A emporter
Livraison