Bertoni Restaurant restaurant à Marseille – En profitant de l’inattendu patio, on ne bénéficie pas du panorama du four à bois. Zieuter les grillades qui se dorent le poil, la plume ou l’écaille: ça sera pour une autre fois! Parait qu’on ne peut pas tout avoir dans la vie, on me dit ça depuis que je suis tout petit. Bref! “A mon humble avis général”, l’aimable boutique planquée côté Préfecture (son parking est à un jet de cerise) va très vite se faire une réputation de table de copains (et de copines) avec flacons pas frimeurs de l’étiquette à prix doux, et assiettes du marché fagotées sans équations compliquées d’ambition humblement bistrotière. Le tout sans devoir casser votre petit cochon rose vus les tarifs mieux qu’amicaux!

Le soir: four à bois. Mon midi ici, “Veni, vidi, vici”: il n’y avait pas de salade César ce jour-ci mes petits chéris (Bibi). Une belle formule avec 3 ou 4 choix de plats et desserts, ça y est, ça vient, de derrière mon stylo je commence à voir des minois sourire. Joues de bœuf confites tout simplement, poulpe snacké et riz rouge de Camargue/fenouil rôti, carpaccio de veau estragon et agrume, bœuf braisé, pastilla poulet/agneau, oricchiette et légumes d’été, risotto noir au poulpe snacké/asperges, mignon au cidre et j’arrête là sinon je n’aurais jamais le temps de causer du reste. Pour moi tagliatta de bœuf, tagliatelles. J’ai donc souri aussi. Sébastien Bertoni m’informe que victime du succès, la bavette initialement programmée est remplacée par de l’entrecôte Simmental. Viande saisie (impératif!) saignante voire bleue débitée en tendres lamelles. Poêlée de pâtes, gourmande et pas pour les obsédés de la Terraillon! Ça vous dégrippe de la pâte triste trop rencontrée: c’est bon. 14,5/20. Desserts en vitrine, la chargée de mission est Sonia Acerra, compagne de Sébastien dans le privé. Soupe de fruits, gâteau chocolat, tiramisu, clafoutis et… jalousie au chocolat! J’avais une autre idée de ce dessert rare, plutôt une marquise ici! Tranche de ganache froide, pure de chocolat noir. Dans la ligne droite du dessert simple et efficace. 14/20. Pour 17€ la formule (mise en bouche comprise), ça ne flingue pas le nourrain!

Duo-couple en salle visiblement heureux d’accueillir le chaland, ça change des taules qui font la gueule quand on prend la peine d’entrer! Et puis en cuisine: un type formidable, lui aussi. Un réputé quinqua de musicien entre pop et rock, et pas de la gnognote. Il s’appelle Fred Franchitti: co-fondateur du groupe Astonvilla que mes vieilles oreilles entendent encore. Piano et piano. Ce type pas programmé comme le commun des mortels est un miracle humain à lui seul, un grimpeur de l’Everest de sa vie que j’en suis encore tout chose après nos courts échanges. Bref! Produits choisis comme les charcuteries et la laiterie qui arrivent des Hautes-Alpes, origine des Bertoni! Adresse serviette au colbac loin du free-style des hasardeux de la gamelle! Embarquement immédiat dès que vous pouvez!

 SÉBASTIEN BERTONI
BONNE SURPRISE

 FRED FRANCHITTI
BONNE SURPRISE

SONIA ACERRA
SERVICE

CUISINE AU FEU DE BOIS LE SOIR - PATIO - ESPRIT ET PRODUITS FRAIS
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 4/5★ ΨΨ½
Adresse
38 rue Sylvabelle
13006 MARSEILLE
Tél:04.91.57.14.10
Site : bertoni.eatbu.com/?lang=fr
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15/20
Cadre:
15/20
Pain:
15,5/20
Café:Luciani 1,5€
15/20
Thé:
Toilettes:
14,5/20 (sous-sol)
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Pâtissière : Sonia Acerra
  • Chefs : Sébastien Bertoni et Fred Franchitti.
Spécialités
  • cuisine du marché au feu de bois
Menus
  • Formule avec choix 17€ le midi (possible à emporter 15€)
  • Ardoise le soir
Fermetures
  • Ouvert midi du lundi au vendredi midi et du mercredi au vendredi soir
  • Samedi et dimanche sur réservation à partir de 10 personnes
Plus…
  • Patio ombragé
Sur place et...
A emporter
Livraison