Au Gré des Saisons restaurant Le Thoronet – Aiguisez vos crocs, ajustez vos museaux! A pas loin du touristique centre-village, voyez-vous au bout du parking la récente enseigne de bois lettrée? Ça pourrait être la façade d’un “fruits et légumes” ou d’une librairie. J’y suis entré: c’était l’heure de manger! Sûr que l’extérieur est éloigné du faste lustré d’un Relais & Châteaux, mais dedans la maison mes rossignols mignons c’est vraiment trognon. Une jeune femme équipée d’un sourire comme un soleil vous accueille chez elle comme si vous y aviez votre rond de serviette depuis Balladur 1er ministre! Sur la gauche dans sa cuisine ouverte, son compagnon de cuisinier mouline est à pied d’œuvre et à mains habiles depuis tôt le matin. Vu le niveau de ses recettes, je confirme qu’il n’est pas là pour la photo.

Pas de menu proposé! Inutile car les prix sont doux: 5 entrées de 10€ à 15€ dont certaines déclinables en plats, 3 plats de 18€ à 23€ pour une carte qui les tricote sur une quinzaine de jours, suivant le marché, c’est tellement plus simple de se faire porter par l’offre naturelle du moment! (Bon) boucher d’à côté et (bios ou raisonnés) producteurs de fruits et légumes en voisins. J’en ai les pieds qui s’agitent: début cochon avec crépine de pied de porc, rondelles d’andouillette snackées, jus court. Mioum! Avec ses rondeurs, elle veut se faire aimer alors elle aguiche avec les textures: farce gourmande et croustille de l’andouillette! Ça me fout la banane sur les mocassins tant c’est bon! Seulement 13€ et 15/20 à cause de l’ail un peu poussé. Présentation sagement cerclée du dos de cabillaud et purée de céleri, lait de coco et beurre d’orange. Qualité rare de poisson labellisé, bien travaillé, chair nacrée qu’on effeuille. La purée de céleri rendue gourmande comme par miracle est douce, arrondie par le tonifiant beurre d’orange, zestes du fruit en prime. Bing! J’ai dégainé le 15,5/20 pour 18€. Proposés à 6€, les desserts restent simples, ne sont qu’au début de l’histoire, comme le restaurant.

Service direct et franc de la radieuse Céline Chery, les petites failles purement techniques en deviennent presque jolies car largement compensées par un entrain et une humanité qui donne espoir en la nature humaine! Un couple adorable à contre-courant de la tendance “pièges à touristes” qui pullulent dans le canton. Et tout autant éloigné des niaiseries balnéaires, littoral varois où le quadra Raphaël Strappazzon a pourtant appris le job avant d’ouvrir table avec sa compagne: le couple est natif du village! Vous pouvez commencer à réserver avant que la foule des connaisseurs s’y précipite. D’autant que planquée derrière, une jolie terrasse fait les yeux doux. Je ne vous en dis pas plus, juste que c’est un beau roman, c’est une belle histoire, badadadadaaaa…

CÉLINE CHERY 
ACCUEIL

RAPHAEL STRAPPAZZON
COUP DE COEUR

PRODUITS LOCAUX BIO ET RAISONNÉS - GROUPES 20 - A L'ANNÉE – SOIRÉES A THEMES
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 4.5/5★ ΨΨΨ½
Adresse
12 place Louis Rainaud (à côté de l'Office de Tourisme)
83340 Le Thoronet
Tél:04.94.68.83.39
Mobile:06.60.88.37.25
Réseaux Sociaux :
Accueil:
16/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15,5/20
Cadre:
15/20
Pain:
14,5/20
Café:Richard bio 1,6€
16,5/20
Thé:
Toilettes:
16/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Raphaël Strappazzon
Spécialités
  • ardoise du marché sur 15 jours
Menus
  • Ardoise
Fermetures
  • Fermé le mercredi hors saison
  • En saison se renseigner
Plus…
  • Climatisation
  • Terrasse au calme
  • Groupe 20 (hiver) été se renseigner
  • Soirées à thèmes: vin, fromages, fruits de mer, recettes nissardes, viandes…parking gratuit devant le restaurant
Sur place et...
A emporter
Livraison