L'OS ET L'ARÊTE du Bouche à Oreille n°59 Sep 2006

GAULT ET MILLAU

PIÈGES À GOGOS

Alors moi, naïf comme un cobaye de l’année je me suis dit devant le linéaire de ma maison de la presse préférée : “oh ben tiens! Le numéro de juin-juillet du GaultMillau magazine annonce à la une bons plans Aix-en Provence, les Alpilles 42 adresses coup de cœur, super je vais apprendre des choses”. Assoiffé d’informations du monde la toque, je débourse donc 4,5€ pour la somptueuse parution pleine de photos en couleurs et papier glacé. A peine rangé mon porte-monnaie et bave aux lèvres je parcours les pages… Ah… J’ai du en sauter. Je recommence… De la page 3 à la page 120 (pub comprise). Toujours rien concernant la promesse en Une, sauf aux pages 36 et 37. Aix. Bonnes tables. De “42 adresses coup de cœur”, on tombe à 6 (six). Ça c’est de l’info. En plus d’un gros mensonge pour séduire le chaland, la courageuse “rédaction” (puisque personne n’ose signer ce travail de titan) enfonce les portes ouvertes en faisant le point des dossiers de presse sur le bureau. En voilà le contenu poilant, la liste des restaurants, vous avez gagné 4,5€ en ne l’achetant pas, ne me remerciez pas, c’est (aussi) mon boulot. Accrochez-vous c’est parti pour du scoop à la pelle:

Le Clos de la Violette. Le rédacteur en profite pour glisser que Banzo va ouvrir à Cassis, toujours ça de pris comme pub gratos avant ouverture.

La Rotonde. Etablissement testé par nous en 2005. A lire, il semblerait que le cuisinier qui fait risette sur la photo ait suivi depuis notre test des cours du soir.

Le Formal. Très bon cuisinier, rien à dire là-dessus.

Les Deux Garçons. Institution-brasserie aixoise drivée par Michel Mehdi, qui fut brièvement étoilé de “La petite maison” à Cucuron (84). Jusqu’à ce que le directeur du Miche britannique Derek Brown soit remplacé par un Jean-Luc Naret plus avisé. Après La Provence qui cirera les pompes de l’adresse par l’entremise d’un Pierre Psaltis toujours courbé quand il faut, le GaultMillau décroche la médaille d’argent du copinage.

Le Passage. Adresse annexe très aixoise et très approximative de Reine Sammut (La Fenière à Cadenet, 84).

Le Zinc d’Hugo. Mignonne adresse méritante qui fut d’ailleurs référencée par nous voilà 3 ans. Changement de proprio depuis février 2006. Vu le sérieux du propos du GaultMillau mag, peu de chance que sa rédaction soit au courant.

Voilà: ça fait 6 (six) adresses “coup de cœur”. Manque 36 adresses pour faire 42. Ce magazine GaultMillau est un attrape-nigaud! J’en sais quelque chose!

Olivier Gros