L’Atelier Gourmand

4.5

L'ATELIER GOURMAND restaurant à VENELLES - Le Bouche à OreilleNotre joyeux trio de « L’Atelier Gourmand » ignore le côté avant-gardiste de son restaurant, enfin peut-être. Sûr que les CV de grandes maisons, c’est plutôt bien pour l’exigence au quotidien. Gouteuse et savante cuisine bistrotière, produits frais journaliers, politique volontaire de tarification amicale, codes de la restauration traditionnelle avec serviettes en tissus et verres à pied, accueil et service qui donnent envie de rester et de revenir, ouvert 7j/7 à l’année. En prime, terrasse et vue panoramique sur la Sainte-Victoire. Autant dire que la maison ne pédale pas dans l’illusoire comme nombre de déprimantes boutiques à la mode! Bref! A peine un siècle à eux trois! En salle, Sarah Roche. Deux cuisiniers: Manon Deloche et Benjamin Hofmann. Chacun sait bien des choses de son métier. Avec Mauricette, on l’a vérifié. Quand elle vérifie la pétroleuse en goguette, elle chausse la loupe histoire de coincer le pas net dans l’assiette et le vaseux aux mirettes. Mais voilà. Elle n’a trouvé que des vertus à l’épatante « tarte fine à la tomate, sorbet poivron », sorbet d’ailleurs remplacé par une quenelle de fromage frais à la ciboulette du meilleur ton. Dressage circulaire et fier, pâte croustillante finement moutardée, tomate qui se tient. 15,5/20, c’est pas rien.

L'ATELIER GOURMAND restaurant à VENELLES - Le Bouche à OreilleEt 7€, ce qui est donné pour un travail de ce niveau quand on connait les tarifs abusifs de la moindre tomate-mozza frelatée par ailleurs. Même soin apporté au « cheesecake au wasabi, concombre et menthe », un bonheur créatif et amusant, délicieux de saveurs étagées et de croquant bien placé. Adoubée également d’un 15,5/20 pour… 8€. On passe du gastro-gourmand inspiré au bistrot copieux voire roboratif, mais non dénué d’esprit: le « ceviche d’espadon aux aromates »… et aux agrumes aussi! Rafraichissante marinade, poisson taillé en lamelles régulières, comme une seiche. Féculent, légumes frais et coin salade. Vraiment bien, mais vu le copieux, je ne prendrais pas de dessert mais vous ferez comme vous voulez. 18€ et 15/20. Mauricette apprécie le « tartare de bœuf au pesto de roquette », fort bien dosé et presque féminin: le pesto de roquette est tonique, et il n’empeste pas l’ail abusif! 14,5/20 et 17€. Tant pis pour les desserts, clafoutis aux cerises, tarte fine aux pommes ou « tout chocolat ». La prochaine fois. Voilà. Il est l’heure pour moi de vous dire au revoir et de vous enjoindre d’aller vous régaler chez ces jeunes gens doués! Ah oui… Vous me direz pour les desserts?

L'ATELIER GOURMAND restaurant à VENELLES - Le Bouche à Oreille

TERRASSE PANORAMIQUE – 7J/7 – ACCUEIL GROUPES