La Brasserie Des Iles

4

LA BRASSERIE DES ILES restaurant à HYERES - Le Bouche à OreilleChez les Giuliano se mêlent une harmonie grandiose de bois et lumière, convivialité de chaque instant et cuisine soignée. Les codes de la bienséance y ont cours depuis tellement longtemps qu’on finirait par s’y habituer si le quotidien ne nous rappelait pas à l’ordre. Un emplacement privilégié sur le port face aux bateaux: rien ne manque pour une paire d’heures de bons souvenirs. Dit comme ça à la va-vite dans la bouche du client-cobaye que je suis, le propos est presque déplacé. En effet, le succès n’est pas venu en un claquement de doigts, et les récentes remises en question de la direction confirment. Car Monsieur Giuliano et ses enfants Chantal et Fabrice se posent des questions. Une des réponses se trouvent dans l’existence de formules et menus qui répondent désormais aux attentes du client du XXIème siècle. Pour autant, le poisson de pêche locale, le vivier où batifolent langoustes et homards, et le banc d’écailler sont plus que jamais d’actualité. Magnifique! Avec Mauricette on s’oriente sur le cuisiné, elle sur le « cabillaud à l’unilatérale sauce chimichurri, tian de tomate ».

LA BRASSERIE DES ILES restaurant à HYERES - Le Bouche à Oreille Sauce piment, ail, persil, échalote… Le poisson est un peu cuit au gout de la dame au chapeau vert, mais le tian magnifique et le riz travaillé… et l’assiette chaude! 15/20. J’ai hésité avec d’autres plats (lire les spécialités plus bas) pour au final céder à l’appel des « gambas sauvages rôties aux petits artichauts violets à la barigoule ». Quatre gambas dodues longues comme ma fourchette, c’est vous dire les bestiaux! Alignées en rang d’oignons avec de délicieux petits artichauts! En rang d’artichaut si vous préférez! Le plat se repose sur le produit: 15/20. Les desserts sont des classiques de la maison « tiramisu aux noisettes caramélisées » que Mauricette adoube d’un 15,5/20 pour son excellence et moi, « le baba au rhum, ananas et Chantilly » sexy comme un chippendale et savoureux comme une danseuse cubaine: 15/20. Service épatant de cordialité et en rythme même pendant les périodes de bousculades vacancières. Cave dodue et sérieuse. Une maison de référence, aussi belle que libre de toute mode éphémère, c’est vous dire!

LA BRASSERIE DES ILES restaurant à HYERES - Le Bouche à Oreille