VIET WOK restaurant Hyères – Comme le carbone en a pour l’oxygène, j’ai de la sympathie pour les établissements aux emplacements pas faciles, comme lui, sorte de hangar posé dans une zone industrielle ou artisanale, je sais plus. Il trône donc au cœur d’une clientèle du midi et des tickets-resto. Mais pas que.

Parkings et trottoirs sont complets et “Viet Wok” est ouvert 7j/7 midi et soir. C’est que ça doit marcher aussi avec des gens d’ailleurs. Avec Mauricette nous y entrons sans illusions mais remplis du désir d’en avoir le cœur net. Un buffet asiatique (vous aviez compris), plein de monde, du bruit, ça grouille. Le midi en semaine sauf jours fériés, c’est à volonté pour 13,50€ pour l’adulte quel que soit son poids mais 17,80€ le soir et 19,90€ le week-end. Entrées: fritures trop grasses: samossas, raviolis de porc. Nems crevette/poulet/légumes atones. Décongelés comme toujours: pinces de crabe, nuggets et beignets de St-Jacques de fast-food… 7/20. Les sushis sont comme une respiration au milieu de ce gras: plutôt mieux à l’œil que de coutume dans ces usines à bouffe polyvalentes. Maki, california, nigiri: forme régulière plutôt maitrisée, riz sans histoire. L’occasion de découvrir le surimi violet, une spécialités de Fukushima, on n’arrête pas le progrès: 11/20.

Les rouleaux de printemps sont en hiver, nullos! 6/20. Pour les plats de résistance, préférez les sauces aux fritures. Calamars frits et panga sont à éviter au rayon poisson, vermicelle soja dans une eau marron, nouilles sautées fatiguées, riz cantonnais en petits paquets, porc au caramel conforme, crevettes saté pas bêtes, boulettes poivre (j’ai pas osé), poulet curry j’ai un peu ri, brochettes de blanc de poulet grillés nature, sans sauce ni friture. Les brochettes de poulet caramélisées yakitori sont comme partout ailleurs (pas maison) comme beaucoup de plats ici. Partons sur une moyenne de 9/20 pour les plats, qui vont de 3/20 (panga) à 13/20 (brochette de blanc de poulet grillé). Dans cet avalanche de plats d’Asie au sens (très) large, à noter les frites tristes, le gratin dauphinois pas vilain, du pâté en croûte et du saucisson ainsi que la possibilité de faire son wok. Une vitrine dédiée aux produits, légumes divers, seiche et poulet, viande bœuf illisible et requin.

Pas de wok pour nous, impasse. Point de vue dessert, grand choix et rien de bon. C’est pas compliqué, par conscience professionnelle on a boulotté l’ananas dur, la salade de fruit en conserve, les tartes vraiment tartes, iles flottantes en carton, mousse au chocolat en poudre… 7/20. Avec Mauricette qui possède depuis toujours un sens aigu de la synthèse, il s’agit ici d’une cafétéria dont la proposition est faite pour se remplir la chaudière et le taux de glycémie à moindre coût. Parler de restaurant est, une fois encore pour ce genre d’usine à bouffe, totalement déplacé.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2019 0.5/5★ 00
Adresse
ZA Saint-Martin 257 rue Philémon Laugier
83400 HYÈRES
Tél:04.94.20.34.15
Accueil:
14,5/20
Service:
14/20
Qualité/prix:
9/20
Cadre:
12/20
Pain:
13/20
Café: Kimbo 1,7€
11/20
Toilettes:
11/20
Spécialités
  • asiatiques et tout ce qui se vend
Menus
  • Buffet à volonté+wok de 13,50€ à 19,90€
  • Enfant 8,80€ à 11,80€
Fermetures
  • Ouvert 7j/7 midi et soir
Plus…
  • Parking