The Burger Fédération restaurant Miramas – Le Parc commercial, Village de marques McArthurGlen. Un de ces endroits pour manger qu’avec Mauricette nous n’avions pas encore fait. J’aimerais vous dire qu’on a gardé le meilleur pour la fin, mais c’est impossible. A l’entrée, le client s’englue dans une file indienne comme on attend à l’abattoir mais il ne le sait pas encore. Ça donne le temps de zieuter le contexte, on grimpe à 100 décibels dans les esgourdes, 3 serveuses dont 2 en mode zombis de routine porte-assiettes, et derrière le spacieux comptoir œuvrent des cuisiniers ou assimilés entourés d’éléments en inox astiqués. Celle qui semble être la responsable vient nous chercher, allez, courage, c’est l’heure, quand faut y aller faut y aller, juste un mauvais moment à passer. Nous voici installés, une adorable jeune serveuse blonde à chignon nous explique l’ardoise. Oui, comme au restaurant. Elle s’escrime à essayer d’éveiller notre désir en récitant force risettes: 4 hamburgers à 13,5€ et 14,5€ ainsi que 2 salades à 12€ et 14€. Qu’on retrouve dans 2 formules à 16€ et 17€, plat+boisson. Avec sa voix de consommatrice abusive de whisky, Mauricette s’est mise à chanter comme Bruce Springsteen: “booooorn in youesse hééééé” en demandant le BLT USA burger avec steak Angus, bacon, cheddar, oignons, salade, tomate, sauce barbecue. Pain hamburger de qualité industrielle, fin et mou, c’est vous dire si ça vole bas. Tu regardes ton plat arriver de loin, tu déprimes déjà. Ce ne sont pas les mièvres frites jaunes pâles presque grises qui vous remonteront le moral, avachi lui aussi. La viande est acceptable, le mieux de l’ensemble. Sauce industrielle. 9/20. La dame au chapeau vert avait demandé à la petite du service si elle pouvait avoir aussi des frites de patates douces, avec. Elles sont arrivées en retard (mais croustillantes) après qu’elle en ai fini avec son mauvais sandouiche: “je ne vous avais pas oublié” qu’elle a dit à Mauricette avec un radieux sourire. La dame au chapeau vert en aura les larmes aux yeux à moins que ça ne soit la moutarde. J’ai pleuré moi aussi, mais pour ma salade César. Oui, la fameuse. Si on peut dire. C’est écrit: salade verte, tomates, poulet, croûtons, sauce César. Une assiette plate aux bords orange, salade fraiche (pas du sachet), de la tomate cerise coupée en deux, du crouton, des tranchettes de blanc de poulet fumé précuit ailleurs, des râpures de parmesan. Mais pas de sauce, même pas au fond. Juste un bout de pain directement dans l’assiette, comme pour rationner le client irresponsable. Incroyable. Non seulement cette médiocre salade est vendue 14€ alors qu’elle revient à 1€ (c’est le commerce!) mais elle est mauvaise et on vous puni avec du pain, sec de surcroit. 7/20. Les WC sont condamnés pour des raisons d’hygiène. On se lavera donc les mains un autre jour. The Burger Fédération est une enseigne de l’important groupe italien Autogrill qui œuvre dans le monde de la bouffe. J’attends que les actionnaires me remercient d’avoir consolidé leurs dividendes en gaspillant 31€ pour 2 plats. Point info: restaurateurs si vous cherchez du personnel de salle, la petite blonde à chignon est au top! La lumière du jour!

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 0/5★ 00
Adresse
ZAC de la Péronne Rue de la Quenouille
13140 MIRAMAS
Tél:04.42.48.88.58
Site : https://www.autogrill.fr/fr/content/burger-federation
Réseaux Sociaux :
Accueil:
8/20
Service:
12/20
Qualité/prix:
8/20
Cadre:
15/20
Pain:
sec 9/20
Café:pas pris
Thé:
Toilettes:
Toilettes extérieures.
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : allez savoir!
Spécialités
  • marketing
Menus
  • Formules 16€ et 17€
  • Ardoise
  • Enfant 10€
Fermetures
  • Fermeture se renseigner
Plus…
  • Terrasse
Sur place et...
A emporter
Livraison