Restaurant Chez Titi

4

Deux aspects, « Chez Titi ».

L’extérieur et l’intérieur, comme partout. Sauf qu’ici, parole d’honnête homme, les deux n’ont rien à voir. Dehors, une lourde mitoyenneté avec une station-service, la façade laisse penser à une médiocre taule comme il en existe tant sur les routes de France, serviettes en papier, plats approximatifs, picrate qui décape le zinc du comptoir et un mauvais café mais pas ici. A l’intérieur mes petits merluchons, c’est pas la même limonade. J’ai vu du nappage et des serviettes en tissu, des poutres en bois et une décoration soignée dans les recoins, des sièges contemporains et c’est astiqué comme un sou neuf. Et de la chaleur humaine en stock et du soin apporté dans tous les domaines. A la carte notamment, des plats qui fleurent bon le sud-ouest. Forcément: le jeune couple est originaire de Dordogne et a même tenu table à Sarlat (24)!

En entrée, d’autres choix sont possibles mais impensable d’éviter la case « foie gras de canard au piment d’Espelette maison, mi-cuit au torchon, chutney d’oignon rouge ». Savoureux et maitrisé, servi avec un bon pain toasté, pas du pain de mie. Je préfère! J’ai siroté la douceur en prenant mon temps: 15/20. Pour la suite, faudra prévoir de l’espace dans le coffre à croustaille! Voici la « cuisse de canard rôti au four, salade verte et frites maison ». Cette cuisse est croustillante du dos et presque aussi grosse qu’un cachalot, c’est pour la rime. Servie avec une sauce aux champignons un peu poussée en fond de veau et servie à part, et des frites fraiches. Faut que je vous dise que la maison propose aussi des pommes de terre sarladaises… mais exclusivement sur commande! Snif… en tout cas pour l’instant. Pensez-y en cas de réservation de votre part! ça sera ma seule frustration du repas! 14,5/20.

Car la « salade de fruits frais » est vraiment avec des fruits frais, taillés fin et régulier, jus citronné doué. 14,5/20. En salle, Fanny déroule fièrement les assiettes de son mari, plat du jour à 9,5€ pour les abonnés du quotidien, les pizzas au feu de bois pour les accrocs, et les spécialités du sud-ouest que je cite plus loin: elles devraient sonner le rappel aux oreilles du gourmand! Dans un curieux lieu face à l’étang de Berre, un formidable petit restaurant à prix doux qui vous fera éviter les nombreux pièges de tables de cette satanée départementale qui déroule entre Istres et Martigues.