L’Envol des Saveurs restaurant Berre-l’Etang – Pourquoi pas, ça fait des économies. Les nouveaux proprios ont gardés au frontispice le sobriquet choisi par l’ancien. Il avait réussi le pari de faire un bon restaurant (en tout cas au début) en cœur de ville mais voilà, il est parti. La nouvelle idée serait celle d’une cuisine marocaine. Proposée “à emporter” façon snack devant le trottoir, et au fond de l’établissement à table. La lecture du prospectus qui tient lieu de carte donne le tournis! Accrochez vous au pinceau! Sandwich grec, tacos, kebab, burgers, cordon bleu, tenders, merguez, 14 pizzas, 7 grillades, 7 entrées marocaines, couscous le ouic-end et tajines toute la semaine! C’est plus un restaurant, c’est la foire du trône! Je suis allé au fond, me suis assis.

Le personnel fait des allers-retours pour aller en fond de cale et en ressortir avec des sachets transparents de produits congelés même pas planqués aux yeux du client. Ce qui vous met la banane jusqu’aux babouches quand on lit “produits frais” sur le prospectus. Très frais, en effet. Bref! Dans ce déprimant tas de photos de plats et de sandouiches, j’ai cherché le positif: tajine poulet, olive et citron. A côté de moi, deux bigorneaux d’ados gros comme des pourceaux se bâfrent de frites et de nuggets en buvant du coca. Faut pas s’étonner des générations de diabétiques. Enfin bon. Pour patienter, une des cuisinières m’apporte fort gentiment deux échantillons: zaalouk (caviar d’aubergine, poivrons et tomate) et curieusement falafel, décrit ici poivrons et tomate grillés à la coriandre… alors que le falafel est une spécialité du Moyen-Orient, généralement une boulette de pois chichi frite. Deux purées agréables même si elles trempent dans l’huile. Et le pain est bon. 12/20. Mon tajine arrive dans son appareil habituel. Dedans, pas de semoule. Un véritable tajine: sans semoule! Aïe. Point de vue fond de jeu, multi-réchauffage flagrant, jus sirupeux avec olives vertes durailles, citron confit déconfit, en purée. Le poulet n’est vraiment pas terrible comme 9 fois sur 10. Un demi côté de carcasse rachitique avec un bout d’aile qui se détache tout seul.

S’il avait pu voler, il ne serait pas allé loin, comme un naviiion sans aiiiles. Pour 13€, pas mauvais pour un snack mais pas terrible pour un restaurant. 11/20. Un alignement de desserts comme là-bas dis me faisaient la danse du ventre dans leur aguichants présentoirs. On me sert un petit mais bon thé à la menthe (1,5€) avec de mon choix, 2 sucreries vendues 1€ pièce: une corne de gazelle bien sous tous rapports (14/20) et un vieux baklawa à la pistache (bravo) mais rance, abandonné sur le bord de ma coupelle à 6/20. Voilà. On boit de l’eau du robinet dans de jolies bouteilles design en verre de la marque d’eau norvégienne Voss. Ça fait toujours des économies, mais c’est interdit. Enfin bon. Une taule comme il en existe mille, on ne va justement pas en faire une histoire des mille et une nuits mais fallait que je vous la raconte, ça fait partie du monde d’aujourd’hui.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 1.5/5★ Ψ
Adresse
23 avenue de la Libération
13130 BERRE-L'ÉTANG
Tél:04.88.40.27.32
Site : www.facebook.com/Lenvol-des-Saveurs-104077960987575/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
11/20
Service:
12/20
Qualité/prix:
11/20
Cadre:
12/20
Pain:
14,5/20
Café:
Thé:
à la menthe 1,5€
Toilettes:
15/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
    Spécialités
    • un tas!
    Menus
    • Carte
    • Enfant 4,9€
    Fermetures
    • Fermeture se renseigner
    Plus…
    • Climatisation
    • Petite terrasse trottoir devant
    • Parking aisé derrière le restaurant
    Sur place et...
    A emporter
    Livraison