L’Entr’Potes

4

L'ENTR'POTES restaurant à HYÈRES - Le Bouche à OreilleTerre d’asile pour gourmand en quête d’un joli moment de table! Aubaine rare à pas loin des lieux touristiques ou prolifèrent moules-frites sableuses et fumet de crème solaire. Sauf à être miro, vous observerez rapidement la capacité de la créatrice du lieu à chiner, brocanter, décorer sa maison: on s’y sent bien. Capacité toutefois secondaire après celle de recevoir et régaler. Faut comprendre qu’Odile Gautier est fort peu intéressée par le commun, alors elle vise au-dessus. Et puis ces-deux là: Aura Ordy en salle, et le chef Christian Choplin. Un débonnaire cuisinier passionné né sous René Coty, même dégaine que le célèbre Jacques Maximin et croyez-moi, ce tourangeau de naissance connait la cuisine bistrotière ascendance provençale comme pas deux dans le canton. Un Larousse culinaire sur pattes! Fi du CV, tapons-nous plutôt ses assiettes! Comme la « soupe de poisson » intégralement maison. Pas tous les jours dans la liste des réjouissances, renseignez-vous! Parfaitement assaisonnée, quelques arêtes au fond trahissent une précipitation d’exécution, ça vous changera des soupes en poudre des escrocs de la gamelle. Rouille fine à l’ail de pays violet, pointe de piment d’Espelette.

L'ENTR'POTES restaurant à HYÈRES - Le Bouche à Oreille J’en profite pour vous glisser que la bouillabaisse est une nouveauté de la maison, pêcheurs du Niel, mais faut réserver! Bref! La soupe: 14,5/20. Plat du jour: « petits farcis maison ». Ils sont 5 gros petits farcis. Pour autant, le chef n’a pas abandonné la finesse au détriment du copieux. Sa farce n’est pas une blague! Sauce de jus des légumes, presque compotée à force de mijotage avec cubes de tomate, bloup-bloup! Une merveille! 15/20. Cuisine populaire dans le sens noble du terme, savante et réalisée par un briscard de la gamelle détestant les portions dés à coudre. L’ardoise aligne beaucoup (trop?) d’entrées et de plats! Concentrez-vous sur les viandes de boucher (un copain de la patronne): tartare, entrecôte, carpaccio frais et parfois merlan ou pièce noire. Andouillette 5A, magret de canard, camembert rôti, sole meunière, raie aux câpres, harengs pomme à l’huile, cuisses de grenouilles, aïoli… la table d’Odile Gautier est extra, très éloignée du boboïsme galopant et des assiettes trop photogéniques qui enfument! Et affiche des tarifs décents! Ses recettes sont en vente libre depuis 2016… et comme je l’ai déjà signalé mais vous ne m’écoutez pas, l’endroit est idéal pour les soirées privées et repas de groupes! Nouveau: salle privative pour manger « entre potes »! Que du bon pour le moral les copains!

L'ENTR'POTES restaurant à HYÈRES - Le Bouche à Oreille

ACCUEIL GROUPES 60 (DECIBELS NO LIMITE) – TERRASSE – PARKING DEVANT LE RESTAURANT – SALLE PRIVATIVE 24 PERSONNES