Restaurant L’Endroit à Châteauneuf-les-Martigues – Le lieu de L’Endroit n’est pas tellement facile pour un bizness aisé malgré le spacieux parking qui attend le chaland. Les zones artisanales, même à deux pas du centre-ville sont rarement propices à fantasme de tables. Aussi soignée d’apparence soit-elle, la récente boutique n’échappe tristement pas à la règle. Mais elle la frôle! C’est à dire? Bougez pas que j’explique!

La serveuse semble parfaite à l’accueil, y compris lors de la réservation au téléphone. Sauf qu’elle me demande par deux fois si “vous buvez quelque chose”. Comme pour punir, elle n’amène pas le pichet d’eau de la commune souhaité alors que dehors, le soleil d’été vous plombe la calebasse. J’ai vite pigé qu’elle n’était pas du métier, ce qui est une qualité quand on est bien conseillé par ceux qui le sont! Bref! Une formule “plat du jour et dessert” (côte de porc échine sauce forestière) que je décline… comme curieusement toutes les tables ce midi! La carte lui est préférée avec ses salades, ses burgers, ses viandes (entrecôte et tartare), son filet de dorade, ses pâtes: de 13,5 € à 16 € et 1,5 € de plus avec sauce à l’écoute.

Je vise escalope alla parmigiana sous-titrée ” escalope de veau milanaise, tomates fraiches et mozzarella. Le tout gratiné et accompagné de frites maison et salade verte”. Curieux, là encore. La recette “alla parmigiana” suppose en principe le parmesan, coulis de tomates et aubergines: j’adore ça. La milanaise quant à elle, est une escalope de veau panée avec citron et pâtes. Qui croire? M’arrive une assiette comme pour deux bûcherons moldaves gaulés comme Schwarzenegger tellement c’est copieux! Boudiou! Escalope de 300 grammes qui mériterait d’être battue au rouleau ou au battoir pour l’attendrir, elle est duraille. Pour une fois qu’on ne me file pas du congelé fin comme une tranche de jambon passée à la friteuse! Enfin bon. Dessus, des rondelles de tomates crues avec de la mauvaise mozza en carton, pas bonne et tout juste fondue. Les frites sont fraîches, mais molles comme le discours d’ouverture du symposium international des utilisateurs de Tranxène. Et tellement grasses. On mange de l’huile. Salade verte fraîche avec vinaigrette maison. 16 € pour 11/20. Pas pris un des desserts à 4 € (café gourmand à 5 €). Bon café.

Un raté malgré une volonté utilisée de bien faire et à des prix corrects. Voilà expliquée ma déception, conséquence d’un savoir-faire approximatif qu’on espère vite recréé car la boutique mérite par ses efforts, mais je me répète.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 2/5★ Ψ
Adresse
ZA le Fourneillier Chemin de Patafoux
13320 CHÂTEAUNEUF-LES-MARTIGUES
Tél:09.81.00.25.79
Site : lendroit-restaurant.eatbu.com/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
14/20
Qualité/prix:
12/20
Cadre:
15/20
Pain:
12/20
Café:1,5€
15/20
Thé:
Toilettes:
15/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
    Spécialités
    • parking
    Menus
    • Formule 13€ midi semaine
    • Carte
    Fermetures
    • Fermeture: se renseigner
    Plus…
    • Afterwork et karaoké
    • Parking devant le restaurant
    Sur place et...
    A emporter
    Livraison

    Les plus proches



    Warning: deg2rad() expects parameter 1 to be float, string given in /home/sites/www.le-bouche-a-oreille.com/web/wp-content/themes/Avada-Child-Theme/functions.php on line 309

    A l'Baraque

    L'ENVOL DES SAVEURS

    CHEZ FRANCINE

    LE MAS DES LILAS

    LES MERVEILLES

    LA TABLE DE MAÎTRE PANISSE

    LE PILI PILI

    MAISON ARQUIER

    Royal Docks Café

    WOK UDON

    GILBERTE ET MARGUERITE

    - Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 2/5★ Ψ
    Adresse
    ZA le Fourneillier Chemin de Patafoux
    13320 CHÂTEAUNEUF-LES-MARTIGUES
    Tél:09.81.00.25.79
    Site : lendroit-restaurant.eatbu.com/
    Réseaux Sociaux :
    Accueil:
    15/20
    Service:
    14/20
    Qualité/prix:
    12/20
    Cadre:
    15/20
    Pain:
    12/20
    Café:1,5€
    15/20
    Thé:
    Toilettes:
    15/20
    Vin:
    Environnement:
    Aux fourneaux
      Spécialités
      • parking
      Menus
      • Formule 13€ midi semaine
      • Carte
      Fermetures
      • Fermeture: se renseigner
      Plus…
      • Afterwork et karaoké
      • Parking devant le restaurant
      Sur place et...
      A emporter
      Livraison

      Les plus proches



      Warning: deg2rad() expects parameter 1 to be float, string given in /home/sites/www.le-bouche-a-oreille.com/web/wp-content/themes/Avada-Child-Theme/functions.php on line 309

      A l'Baraque

      L'ENVOL DES SAVEURS

      CHEZ FRANCINE

      LE MAS DES LILAS

      LES MERVEILLES

      LA TABLE DE MAÎTRE PANISSE

      LE PILI PILI

      MAISON ARQUIER

      Royal Docks Café

      WOK UDON

      GILBERTE ET MARGUERITE

      Restaurant L’Endroit à Châteauneuf-les-Martigues – Le lieu de L’Endroit n’est pas tellement facile pour un bizness aisé malgré le spacieux parking qui attend le chaland. Les zones artisanales, même à deux pas du centre-ville sont rarement propices à fantasme de tables. Aussi soignée d’apparence soit-elle, la récente boutique n’échappe tristement pas à la règle. Mais elle la frôle! C’est à dire? Bougez pas que j’explique!

      La serveuse semble parfaite à l’accueil, y compris lors de la réservation au téléphone. Sauf qu’elle me demande par deux fois si “vous buvez quelque chose”. Comme pour punir, elle n’amène pas le pichet d’eau de la commune souhaité alors que dehors, le soleil d’été vous plombe la calebasse. J’ai vite pigé qu’elle n’était pas du métier, ce qui est une qualité quand on est bien conseillé par ceux qui le sont! Bref! Une formule “plat du jour et dessert” (côte de porc échine sauce forestière) que je décline… comme curieusement toutes les tables ce midi! La carte lui est préférée avec ses salades, ses burgers, ses viandes (entrecôte et tartare), son filet de dorade, ses pâtes: de 13,5 € à 16 € et 1,5 € de plus avec sauce à l’écoute.

      Je vise escalope alla parmigiana sous-titrée ” escalope de veau milanaise, tomates fraiches et mozzarella. Le tout gratiné et accompagné de frites maison et salade verte”. Curieux, là encore. La recette “alla parmigiana” suppose en principe le parmesan, coulis de tomates et aubergines: j’adore ça. La milanaise quant à elle, est une escalope de veau panée avec citron et pâtes. Qui croire? M’arrive une assiette comme pour deux bûcherons moldaves gaulés comme Schwarzenegger tellement c’est copieux! Boudiou! Escalope de 300 grammes qui mériterait d’être battue au rouleau ou au battoir pour l’attendrir, elle est duraille. Pour une fois qu’on ne me file pas du congelé fin comme une tranche de jambon passée à la friteuse! Enfin bon. Dessus, des rondelles de tomates crues avec de la mauvaise mozza en carton, pas bonne et tout juste fondue. Les frites sont fraîches, mais molles comme le discours d’ouverture du symposium international des utilisateurs de Tranxène. Et tellement grasses. On mange de l’huile. Salade verte fraîche avec vinaigrette maison. 16 € pour 11/20. Pas pris un des desserts à 4 € (café gourmand à 5 €). Bon café.

      Un raté malgré une volonté utilisée de bien faire et à des prix corrects. Voilà expliquée ma déception, conséquence d’un savoir-faire approximatif qu’on espère vite recréé car la boutique mérite par ses efforts, mais je me répète.