Le Trait d’Union restaurant Marseille – Un de plus sur la place à planer sur la mode à la mode. Je veux dire: sur la tendance poke bowl, plat tellement dans l’air du temps que j’en peux plus. Ecrire ce mot condamne ma critique à une obsolescence programmée. Les poke bowl, pickles, ceviches et tatakis existeront peut-être encore demain, ils sont entrés dans la culture d’une certaine cuisine française avec l’espoir d’être dans un coin du Larousse Culinaire où on les regardera usés comme de vieux chanteurs démodés aux cheveux teints. Enfin bon. Sauf qu’ici, on trouve un excellent cuisinier. Qui répond à la demande de la clientèle gentrifiée bobo-écolo du quartier avec des plats marqués faits pour lui plaire, mais le type a du répondant question cuistance qui l’autoriserait à jouer dans des terrains plus risqués. J’ai donc vu circuler le poke bowl de la maison. Je rappelle qu’il s’agit d’une spécialité traditionnelle hawaïenne passée par les Amériques avant d’inonder les cartes françaises. Initialement au poisson cru, recette digressée en plat végétarien et en sauces exotiques comme teriyaki ou ponzu… Bref! La rigueur des découpes est épatante, dont celle millimétrée de l’avocat! Découpes maîtrisées, d’autant que ça se bouscule au portillon en terrasse ce midi: tout le monde est pressé! Mais passons.

Une carte du midi avec 6/7 plats de 12€ à 15€ et desserts 5€… et une carte du soir! Et pourquoi ça? Horripilant, mais je comprends et je viens d’en donner la raison: beaucoup de monde, et vite! Mon choix: tataki de thon rouge, riz japonais, légumes croquants.

Ce qui résonne comme du redondant au cobaye qui recense les lieux communs est une belle réussite: coupe, qualité du poisson, cuisson du bestiau juste marqué. Légumes frais, carottes sucrées en deux couleurs et pois gourmands. Le riz japonais de type uruchimai, semble réchauffé! Fade. Argumenté par du sésame noir, peu intéressant, dommage il plombe le plat. Sauce soja sucrée. J’ai sorti mon 14,5/20 pour 15€ seulement. A ce prix, on te fourgue généralement de l’albacore sec et fibreux décongelé de frais. Bravo pour l’effort! Je n’ai rien pris d’autre, ce qui gonflera visiblement la patronne derrière son tiroir-caisse. Vu qu’on ne m’a pas donné la carte des boissons, pas envie d’y aller à tâtons. La serveuse joue juste, adorable dans la complémentarité. Une bonne idée de la place et autour car vraiment, j’en ai un peu ras le moutardier des taules qui se la joue cool Raoul et qui te fracassent ton 13èmemois même quand tu ne l’as pas.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 3.5/5★ ΨΨ½
Adresse
13 place Notre-Dame du Mont
13006 MARSEILLE
Tél:09.81.73.79.00
Site : le-trait-dunion-restaurant.business.site/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
15/20
Service:
14,5/20
Qualité/prix:
14,5/20
Cadre:
14/20
Pain:
14,5/20
Café:pas pris
Toilettes:
14,5/20
Aux fourneaux
  • Chef : Alexandre Fabrizio
Spécialités
  • cuisine fusion et traditionnelle française
Menus
  • menu 24€
Fermetures
  • Ouverture 7j7
Plus…
  • Terrasse