Une caricature de restaurant touristique, au départ des bateaux face à la Tour Fondue et la Grande Bleue. En saison c’est si bondé que tu regardes l’horizon en reniflant les odeurs des frites et de la crème solaire, huuum, on est bien, passe-moi le coca steuplait. Enfin bon. On ne peut pas dire que “le Prado” tombe dans le panneau de la restauration facile: je connais largement pire et beaucoup plus fainéant avec un tel emplacement. Simplement, la maison se cantonne dans une prestation tout juste au dessus de la limite sous laquelle il ne faut jamais descendre sous peine… …
 

CETTE PAGE N'EST PLUS D'ACTUALITÉ!

POUR SAVOIR SI EXISTE UNE NOUVELLE CRITIQUE DE CE RESTAURANT OU POUR TROUVER UN AUTRE RESTAURANT

https://www.le-bouche-a-oreille.com/

ABONNEZ-VOUS (OU ABONNEZ UN AMI)

EN VOUS RENDANT ICI :

https://www.le-bouche-a-oreille.com/abonnement/


REJOIGNEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L'APPLICATION ET TROUVEZ UN RESTAURANT