Le Pourkoi Pas restaurant Apt – Centre-ville ancien, sacré boulot de rénovation des rues depuis la dernière fois où j’ai trempé la moustache à Apt. On m’avait dit avec insistance “vas-y, c’est pas vieux comme restaurant, il est repris par un bon cuisinier”. En avoir le cœur net n’est pas un défaut, aller au fond, creuser, pousser au bout… Devant la façade, l’orthographe du sobriquet “Le Pourkoi Pas” fait mal aux yeux. Dedans, c’est vieux et sacrément pagailleux, un foutoir de rafistolage de tout. On pige vite que le repreneur est entré dedans sans rien changer, comme dans de vieilles pantoufles usées.

Dehors l’ardoise affiche 2 entrées, 3 ou 4 plats. Et un menu du jour avec cuisse de poulet de Bresse farcie au foie gras, épeautre et légumes. Mise en bouche surprise: purée de pomme de terre façon Robuchon. Rien que ça. Pas de la fameuse ratte mais beurrée et crémée, et avec des morceaux. Trop tiède aussi. Embêtant. Comme entrée du menu: tartare de saumon, pomme verte, œuf miroir sur toast, crème de Raifort. Joliment dressée, assiette rieuse et herbacée, je me suis régalé en couleurs! Et elles sont nombreuses les couleurs! Très bon et surprenant! D’évidence le chef qui fait aussi le service connait la cuisine! Ya des signes qui ne trompent pas! 15/20. Après, c’est pas la même limonade puisque le plat du jour prévu se transforme en magret de canard, purée Robuchon et légumes. Présenté en étoile, magret souple et gouteux, peu de gras, jus agréable, légumes travaillés et purée en quenelle. 15/20 encore. Cette formule midi vaut 22€ et même si tout le monde ne peut pas manger pour 22€ le midi, le rapport qualité prix de l’assiette est très correct. En discutant, on comprend des choses: cuisinier quadra passé 4 années par La Petite Maison de Cucuron avant Lourmarin et Numéro 9. Voilà pour le bon côté. Passons au mauvais. On m’assène le Top 50 des années 80 dans un restaurant vide de client! Jeanne Mas braille “Johnny Johnny” et le groupe Gold s’égosille “laissez nous chanter”. Le napperon fleuri de ma table est taché de vin rouge. Le pain est réchauffé voire décongelé. Le café est trop cher: 2,5€.

Ya tellement de pagaille et de croche-pied potentiels dans la courette qui mène aux toilettes qu’on se croirait à l’Isle-sur-Sorgue chez un brocanteur aveugle. Rigolo: les toilettes sont propres et vous pouvez vous lavez les cheveux dans le lavabo! Bidons de Franck Provost et Ultra doux de Garnier! Et pour finir je vous le donne Emile: pas de CB et merci de ne pas mettre l’ordre sur le chèque.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 4/5★ ΨΨΨ
Adresse
63 rue Eugène Brunel
84400 APT
Tél:04.90.05.54.14
Mobile:06.61.41.45.45
Site : www.facebook.com/Le-pourkoi-pas-2220571928216782/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
14/20
Service:
14/20
Qualité/prix:
15/20
Cadre:
10/20
Pain:
11/20
Café:2,5€
14,5/20
Thé:
Toilettes:
14,5/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : Sébastien Fasseta
Spécialités
  • la cuisine mais c'est tout
Menus
  • Ardoise
Fermetures
    Plus…
    • Enfant 14€
    • Terrasse rue
    Sur place et...
    A emporter
    Livraison