Le Palais du Maharajah restaurant Marseille – Voici plus de 15 ans, il tapait discrètement l’incruste dans l’agité quartier commerçant de la Valentine, Arfan Qayyum. On l’a connu à 16 ans, le fils du restaurateur pakistano-phocéen historique Abdul Qayyum. Il tient la maison avec la maturité qui le caractérise. Désormais lui-même père de famille de 36 ans, il a bien pigé des choses sur le métier en enfonçant au quotidien le clou du sérieux et de la régularité planté par son père désormais retiré des affaires. Nous étions présents dès le début au Palais du Maharajah, 15 années de prestations rectilignes se sont écoulées. Depuis, le concurrence indo-pakistanaise va et vient, les boutiques du genre fleurissent, d’autres disparaissent. Le chaland curieux s’y essaye par curiosité mais il revient toujours aux fondamentaux. Car en l’espèce Le Palais du Maharajah est un fondamental sur la ville. Le décor récemment repensé n’abandonne pas le Bollywood style avec sa “petite” salle à manger intime, et ses deux splendides salles colorées aux dressages et nappages rigoureux pouvant accueillir les hordes d’affamés parés pour la joute des épices. Et même une terrasse ombragée, si ça vous dit. Côté solide, le dépaysement assuré demeure.

Vous connaissez l’appétence de Mauricette pour cette cuisine qu’elle considère comme une des plus savoureuses. Le menu Maharajah à 59€ est servi pour deux personnes, et offre l’avantage de sauver l’indécis libéré d’avoir à effectuer un choix terrible parmi la quantité de gourmandises proposées à la carte ou dans les autres menus. On tape dans le fer (et le savoir-faire) avec les entrées composées: assortiment de viandes tandoori accompagnées de nan. Je vous épargne les noms rédigés dans la langue de Fazlur Rahman Ansari: brochettes de poulet marinées sauce yaourt épicées et pilons grillés au tandoor: 15,5/20. Beignets de poisson marinés à 14/20, gambas marinées cuites au tandoor à 15/20, brochettes d’agneau grillées marinées sauce tandoori à 15,5/20. Sans oublier les formidables pains nan, allez-y mollo si vous voulez aller au bout du repas. Juste un petit manque de cuisson sur le nan fromage bien garni, le second fut parfait. Le secret est dans les marinades et ce formidable mode de cuisson qu’est le tandoor, même si le cuisinier s’y brûle les mains. Four à l’idéal au charbon de bois comme ici, voire au gaz qui s’en rapproche. Les plats qui suivent sont accompagnés de deux curry et de riz basmati: murg massala, blanc de poulet cuisiné aromates tomate, crème fraîche. Et un sada gosht plus puissant: curry d’agneau parfumé au cumin, ail et gingembre. 15/20 et 15,5/20. Halwa (gâteau de semoule) parfumé, et salade de fruits annoncée et remplacée par une coupe de fraises, impec pour rincer le couloir. 14/20.

Un classique de la cuisine indo-pakistanaise, gourmande et généreuse. D’une propreté exemplaire, de surcroit. A chaque fois, on en ressort avec des odeurs d’encens et d’épices qui vous tourneboulent les narines jusqu’au bout de la journée. On aime quand on connait déjà cette cuisine. On aime aussi quand on ne la connait pas, mais après.

ARFAN QAYYUM 
ACCUEIL

 ASSAN ATHOUMANI
PLONGE

 DAWOUD NASSIR 
BONNE SURPRISE

RACHID ABBAS
SERVICE

ACCUEIL GROUPES – REPAS OFFERT A CELUI QUI FÊTE SON ANNIVERSAIRE DÈS 5 PERSONNES – PARKING PRIVÉ GRATUIT
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 4/5★ ΨΨΨ
Adresse
151 route des Trois Lucs La Valentine
13011 MARSEILLE
Tél:04.91.89.24.32
Réseaux Sociaux :
Accueil:
16/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15/20
Cadre:
17/20
Pain:
nan 15,5/20
Café: 2€
14/20
Thé:
Toilettes:
(marches) 15/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chefs : Azram Hussein (curry) et Dawoud Nassir (tandoor)
Spécialités
  • indiennes et pakistanaises
Menus
  • Formules midi 10€, 11€ et 15€
  • Menus 25€, 30€ et 59€ (pour 2)
  • Carte
Fermetures
  • Fermé uniquement le vendredi midi
Plus…
  • Groupe 30
  • Terrasse
  • Climatisation
  • Parking privé derrière le restaurant
  • Repas offert à celui qui fête son anniversaire (sur justificatif et à partir de 5 personnes)
Sur place et...
A emporter
Livraison
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2021 4/5★ ΨΨΨ
Adresse
151 route des Trois Lucs La Valentine
13011 MARSEILLE
Tél:04.91.89.24.32
Réseaux Sociaux :
Accueil:
16/20
Service:
15/20
Qualité/prix:
15/20
Cadre:
17/20
Pain:
nan 15,5/20
Café: 2€
14/20
Thé:
Toilettes:
(marches) 15/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chefs : Azram Hussein (curry) et Dawoud Nassir (tandoor)
Spécialités
  • indiennes et pakistanaises
Menus
  • Formules midi 10€, 11€ et 15€
  • Menus 25€, 30€ et 59€ (pour 2)
  • Carte
Fermetures
  • Fermé uniquement le vendredi midi
Plus…
  • Groupe 30
  • Terrasse
  • Climatisation
  • Parking privé derrière le restaurant
  • Repas offert à celui qui fête son anniversaire (sur justificatif et à partir de 5 personnes)
Sur place et...
A emporter
Livraison

Le Palais du Maharajah restaurant Marseille – Voici plus de 15 ans, il tapait discrètement l’incruste dans l’agité quartier commerçant de la Valentine, Arfan Qayyum. On l’a connu à 16 ans, le fils du restaurateur pakistano-phocéen historique Abdul Qayyum. Il tient la maison avec la maturité qui le caractérise. Désormais lui-même père de famille de 36 ans, il a bien pigé des choses sur le métier en enfonçant au quotidien le clou du sérieux et de la régularité planté par son père désormais retiré des affaires. Nous étions présents dès le début au Palais du Maharajah, 15 années de prestations rectilignes se sont écoulées. Depuis, le concurrence indo-pakistanaise va et vient, les boutiques du genre fleurissent, d’autres disparaissent. Le chaland curieux s’y essaye par curiosité mais il revient toujours aux fondamentaux. Car en l’espèce Le Palais du Maharajah est un fondamental sur la ville. Le décor récemment repensé n’abandonne pas le Bollywood style avec sa “petite” salle à manger intime, et ses deux splendides salles colorées aux dressages et nappages rigoureux pouvant accueillir les hordes d’affamés parés pour la joute des épices. Et même une terrasse ombragée, si ça vous dit. Côté solide, le dépaysement assuré demeure.

Vous connaissez l’appétence de Mauricette pour cette cuisine qu’elle considère comme une des plus savoureuses. Le menu Maharajah à 59€ est servi pour deux personnes, et offre l’avantage de sauver l’indécis libéré d’avoir à effectuer un choix terrible parmi la quantité de gourmandises proposées à la carte ou dans les autres menus. On tape dans le fer (et le savoir-faire) avec les entrées composées: assortiment de viandes tandoori accompagnées de nan. Je vous épargne les noms rédigés dans la langue de Fazlur Rahman Ansari: brochettes de poulet marinées sauce yaourt épicées et pilons grillés au tandoor: 15,5/20. Beignets de poisson marinés à 14/20, gambas marinées cuites au tandoor à 15/20, brochettes d’agneau grillées marinées sauce tandoori à 15,5/20. Sans oublier les formidables pains nan, allez-y mollo si vous voulez aller au bout du repas. Juste un petit manque de cuisson sur le nan fromage bien garni, le second fut parfait. Le secret est dans les marinades et ce formidable mode de cuisson qu’est le tandoor, même si le cuisinier s’y brûle les mains. Four à l’idéal au charbon de bois comme ici, voire au gaz qui s’en rapproche. Les plats qui suivent sont accompagnés de deux curry et de riz basmati: murg massala, blanc de poulet cuisiné aromates tomate, crème fraîche. Et un sada gosht plus puissant: curry d’agneau parfumé au cumin, ail et gingembre. 15/20 et 15,5/20. Halwa (gâteau de semoule) parfumé, et salade de fruits annoncée et remplacée par une coupe de fraises, impec pour rincer le couloir. 14/20.

Un classique de la cuisine indo-pakistanaise, gourmande et généreuse. D’une propreté exemplaire, de surcroit. A chaque fois, on en ressort avec des odeurs d’encens et d’épices qui vous tourneboulent les narines jusqu’au bout de la journée. On aime quand on connait déjà cette cuisine. On aime aussi quand on ne la connait pas, mais après.

ARFAN QAYYUM 
ACCUEIL

 ASSAN ATHOUMANI
PLONGE

 DAWOUD NASSIR 
BONNE SURPRISE

RACHID ABBAS
SERVICE

ACCUEIL GROUPES – REPAS OFFERT A CELUI QUI FÊTE SON ANNIVERSAIRE DÈS 5 PERSONNES – PARKING PRIVÉ GRATUIT