Le Mas des Lilas restaurant Rognac – Des lilas j’en n’ai pas vu, mais des poubelles qui dégorgent entassées par 35°C en été, oui. Senti aussi. Une fois l’écueil passé, en quelques pas on arrive sur une placette avec à droite, le Mas des Lilas, donc. Grande terrasse plutôt bien remplie. Et deux serveuses rigolotes acharnées de la mission. Le style de la boutique ballote entre restaurant de village et routier, c’est vous dire qu’elles galopent! J’ai préféré l’intérieur climatisé à l’extérieur où l’on sue.

Une ardoise avec 23 plats. Boum. Des salades, tartares, viandes grillées… de 9,5€ (escargots) à 34,90€ (côte de bœuf). Et puis le menu du midi à 14,90€. Ce jour: tomates mozzarella en entrée. Je m’attendais au pire. Comme la maison pratique la discipline de la pizza (pas ce midi), vu le contexte je m’attendais à de la mozza en carton fraichement sortie du tube, la mozza des pizzaiolos qui n’ont peur de rien et du ridicule non plus. L’assiette est étonnamment proprette: 4 billes de mozza, une tomate pas mûre tranchée avec délicatesse, une sorte de pesto au balsamique pas bête. 11/20. Et puis une table de 7 est arrivée, probablement des connaissances de la direction. Avec eux, la serveuse est visiblement aux petits soins: elle les fait passer avant mon plat. J’ai donc attendu 40 minutes mon escalope milanaise, le temps que soient servis les 7 privilégiés. Le Mas des Lilas devient Le Mas des VIP. J’ai un peu fait la tronche à la serveuse qui l’a remarqué. Arrive mon plat. Bon sang. Une horreur. Des cubes de patates décongelées froides en 3 nuances de gras: jaune, marron, et cramé. Herbes de Provence à la volée, pénible, nul. Pour milanaise, un steak de dinde trempé dans de la pâte à beignet. Un étouffe-chrétien de 1er ordre cramé sur une des faces. Yeux exorbités, j’ai cherché un lubrifiant à portée de main: ce fut de la mayonnaise en sachet. C’est mauvais et ça rajoute du gras mais l’avantage, ça efface le goût. Bref! 6/20. Et puis d’un coup, le niveau de la musique s’élève dans la pièce plutôt apaisée jusqu’alors. Mes yeux se sont re-exorbités, j’ai mesuré jusqu’à 95 décibels avec mon appareil. Une sorte de zouk/rap façon Club Méditerranée pour préretraités chargés en mojitos. Cette fois-ci, la solution n’était pas la mayonnaise car dans les oreilles, ça colle. Enfin bon. J’ai visé la salade de fruits pour finir, de gros morceaux, vraiment pas vilaine, il existe largement pire. 12/20.

Observatrice, la serveuse s’excuse 3 fois d’avoir servi la table arrivée après moi avant, trop tard. Elle m’offre le café, tant mieux. Sans le plat misérable, on restait sur du moyen pas “trop cher pour le prix” comme dit l’autre. Mais là non, impossible de dire mieux et je vous assure pourtant être “bon public”. Mais ici, les produits utilisés tirent infiniment trop vers le bas.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 0.5/5★ 0
Adresse
2 place de la Liberté
13340 ROGNAC
Tél:04.42.87.22.90
Réseaux Sociaux :
Accueil:
13/20
Service:
13/20
Qualité/prix:
9/20
Cadre:
14/20
Pain:
11/20
Café:Lavazza
14/20
Thé:
Toilettes:
9/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : allez savoir!
Spécialités
  • poubelles d'accueil et karaoké surprise
Menus
  • Menu 14,90€ avec ¼ de vin le midi en semaine
  • Ardoise
Fermetures
  • Fermé dimanche
Plus…
    Sur place et...
    A emporter
    Livraison