L’archétype du bouclard qui t’attend au tournant, vas-y coco, profite du panorama hypnotique et avale des balivernes. Face au Luberon et le culminant Mourre-Nègre, juste devant le plus grand étang du département fait la vie belle aux mirettes, “on se croirait au bord de l’eau” comme dirait Mauricette quand elle pratique son humour particulier. A un bon repas près, c’était comme toucher le gros lot sauf que c’était mauvais et prétentieux, cher pour ce que c’est. D’emblée le serveur m’informe: “pas de menu môssieur nous ici on fait que des produits frais maison, on laisse faire les menus à ceux… …
 

CETTE PAGE N'EST PLUS D'ACTUALITÉ!

POUR SAVOIR SI EXISTE UNE NOUVELLE CRITIQUE DE CE RESTAURANT OU POUR TROUVER UN AUTRE RESTAURANT

https://www.le-bouche-a-oreille.com/

ABONNEZ-VOUS (OU ABONNEZ UN AMI)

EN VOUS RENDANT ICI :

https://www.le-bouche-a-oreille.com/abonnement/


REJOIGNEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L'APPLICATION ET TROUVEZ UN RESTAURANT