LE LEONE restaurant Six-Fours – Une nouvelle direction s’est installée mi-2019 dans ce lieu de vie qui a réussi. En effet, l’adresse marche du feu de dieu, mêlant avec assurance l’idée de bar pur, de PMU dur, de soirées animées de karaoké, de matchs de foute ou de ru’by à la télé et de resto trinquil, aïoli le vendredi.

Les artisans de tous arts prennent un petit noir le matin, reviennent le midi. Une carte de brasserie avec un douzaine d’entrées doucement tarifées dont escargots de Bourgogne à 6€ (je serais curieux), cuisses de grenouilles à 8€ (aussi), seiches en persillade à 8€, salades à 13€ et 14€. Deux pôvres poissons qui font bien sentir que le lieu est surtout viandard: tartares, burgers (15€ et 20€ quand même), milanaise et normande et l’entrecôte. Rien ne dépasse les 20€. Six suggestions à l’ardoise complètent le tableau. Pour tout dire, avec Mauricette on se caillait le poil tandis que nous filions ailleurs nous réchauffer l’os et nos vieilles moelles frileuses à défaut d’un parfait amour.

J’ai stoppé net la voiture en lisant sur l’ardoise “couscous 12€”. L’amour s’entretient: Mauricette adore ce plat. Une fois assis, il est vraiment très long à venir pour un “jour” mais faut dire que ya du monde. Aïe… ce couscous n’est pas bien bon. Quand on tape dedans, on se dit qu’on fait mieux, oui, même moi. Quand on ne sait pas faire un couscous, faudrait faire un bourguignon par exemple. Ou une choucroute. C’est comme pour les quenelles sauce écrevisses ou le cassoulet de Castelnaudary, faut apprendre. Bref! Bout de poulet mou, merguez grasse, légumes corrects: navet, carotte et courgette sans soin de découpe. Le bouillon est une flotte verdâtre sans âme et la semoule est trempée et pas assez cuite. 10/20 et 12€: Mauricette est très déçue.

J’aurais aimé la rendre jalouse de mon “escalope milanaise”. Si la viande panée se contente d’un minimum syndical, le gratin dauphinois renifle l’ail comme les 24h du Mans renifle le pneu chaud. C’est infernal autant d’ail dans un gratin dauphinois. J’ai pas été embêté par les vampires pendant 3 jours mais j’ai dormi dans la baignoire. Gratin pas du jour, trop vieux, ail fermenté. 12/20 quand même. Personnel de salle féminin efficace quand arrive le flot de clients à l’apéro avant de casser la graine, bien adapté à la polyvalence de la mission. A tel point que, quitte à manger moyennement dans le coin, autant éviter la plage et en plus ici, les tarifs sauvent (un peu) le bilan général.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 1.5/5★ Ψ
Adresse
398 boulevard des Ecoles 83140 SIX-FOURS
Tél:04.94.26.65.71
Réseaux Sociaux :
Accueil:
13/20
Service:
14/20
Qualité/prix:
11/20
Cadre:
14/20
Pain:
14/20
Toilettes:
15/20
Spécialités
  • pas le couscous
Menus
  • Formules 13€, 14,5€ et 15,5€ le midi
  • Carte
  • Enfant 8,5€
Plus…
  • Tapas le soir
  • Bar
  • PMU
  • Terrasse
  • Télé