Le Duo

1.5

A l’écart du centre-ville, juste après un des multiples ronds-points qui y mènent en venant de Trans-en-Provence.

Un restaurant apparemment dédié à la clientèle des midis de semaine, mais je peux me tromper. Le cadre est propret, le patron est assis sur un tabouret au bar et surveille son monde, deux ou trois serveuses fort peu aimables car stressées comme si elles jouaient leurs vies, ce qui entraine nécessairement des erreurs de leur part: forçage de main réitéré pour les boissons, ne vous regarde pas, déjà ailleurs lors de ma prise de commande, demande d’explications restée en suspens… j’ai appris depuis longtemps que ce n’est pas parce que les gens sourient qu’ils sont heureux. Au niveau de la carte, une caricature impeccable de plats qui me sortent par les yeux, accrochez-vous: burger, entrecôte, tartare, carpaccio, milanaise, salades, spaghetti, tiramisu, mousse au chocolat…

Et puis deux suggestions, dont un énoncé salvateur pour le cobaye comme le phare de Nividic au large de la pointe de Pern en Bretagne l’est pour le marin en perdition: je pensais qu’elle me sauverait la vie du moral et des chaussettes dans lequel il était: « côtes d’agneau braisées sauce marchand de vin, écrasé de pomme de terre, tian de légumes ». Sur une ardoise carrée. On s’accroche à une mode dépassée, ça m’a fait sourire. Purée froide aride et sans gras. Un mesclun. Des traits artistiques de purée de betterave rouge. Un ramequin de sauce au vin rouge, elle n’est pas intéressante. Sinon à masquer la force moutonnière de l’agneau. Un carré de 3 côtes non parées, grasse comme du phoque. Ya rien à boulotter là-dedans, ou si peu.

Le tian de légumes est le signe que le cuisinier sait des choses et surtout, qu’il fait ce qu’il peut avec les produits qu’on lui donne. Ce tian servi dans une demie aubergine confite coupée en longueur est vraiment bon. Il remonte la moyenne du plat facturé 17€ à 11/20. Le café de qualité est facturé avec douceur, seulement 1,3€. Le pain est coupé trop à l’avance, il est sec. Je ne vois rien d’autre à ajouter, sinon que l’endroit transpire bigrement l’optimisation comptable. Ce qui ne me dérange pas tant que le client est satisfait. Et je suis un client pas tellement satisfait.