Le Drap d’Or restaurant à Toulon – Escapade estivale au sommet du mont Faron à Toulon, cong. Deux restaurants s’y disputent le monopole de la flopée de touristes grimpeurs venus admirer la superbe vue, rade toulonnaise et alentours. On en vise un, déjà complet. Alors l’autre. 12h15: terrasse étrangement vide. Le serveur nous saute au pif: “nous ne faisons que du “fait maison” alors le service ne débute qu’à partir de 12h30″. On ne me l’avait jamais faite celle-ci! Avec le recul du mironton vécu, ya de quoi pouffer. Enfin bon.

Avec Mauricette et une sorte d’arrière petit neveu par alliance, on pige vite que l’ascension ne sera probablement pas culinaire. A midi trente, second accueil plus amical, service en terrasse. Vue sur la pinède avec le Mémorial du Débarquement et de la Libération de la Provence. Ardoise: 6 plats entre 15€ (salade grecque) et 19,50€ (entrecôte sauce poivre) et menu enfant 12€. Aussi: brochette de poulet 16,50€, pavé de saumon 17€. J’opte pour la cuisse de canard. Sur son ardoise, le volatile desséché est cuit trop à l’avance pour gagner du temps. Dur, sec comme un coup de trique malgré une peau mollasse. Accompagné d’une sauce au poivre flotteuse dans une tassette. Frites blondes (huile propre) et à côté, poêlée de haricots verts mous comme de la conserve, carottes et chou de Bruxelles. Le chou de Bruxelles, célèbre légume qui pousse d’octobre à février, or nous sommes en plein été! Un détail! Pas d’assaisonnement pour la salade, t’as qu’à mettre de la crème liquide dessus! Assiette copieuse, mais d’aucun intérêt. 8/20 et 17€. Mauricette et sa salade grecque: elle en perd son latin! Tomates, feta, melon, jambon cru, olives, salade, gressin, concombre, oignons frais, un fouillis d’assemblage recouvert d’un pesto, radin… et c’est tant mieux! Pas de première fraîcheur, il macère depuis belle lurette. 8/20 et 15€. Le menu enfant à 12€ du minot: saucisse/frites. Des frites, comme avec ma miséreuse cuisse de canard, mes petits lapins. Et une saucisse de hot-dog rouge fluo comme un jouet d’enfant! Ça doit être fait pour. 7/20. Confirmation de la politique du tiroir-caisse: fromage blanc à 5€ avec supplément de 2€ pour crème de marron ou fruits rouges. Non merci. Sinon glaces composées à 8,50€ dont la célèbre Banana Split… indisponible! On prévient le client après! Usant! La Coupe Faron: glace vanille, praliné, chocolat, chantilly, meringue, amandes rances et montagne de topping chocolat rendant l’assortiment écœurant comme une indigestion de loukoums. 10/20 pour 8,5€. Trop contents de déplanter le parasol du caboulot: on ne vérifie pas la note.

Une fois sur le canapé devant une cassette VHS d’un épisode de l’inspecteur Columbo qu’on n’avait pas bien compris, on s’aperçoit que la direction nous a compté deux menus enfants à 12€ au lieu d’un seul. La classe à Dallas du restaurateur qui, si nous lui avions signalé la bévue, aurait argué: “j’ai pas fait essprès, c’est une erreur, scusez-moi”. Mais bien sûr mon coco. Dans le métier on appelle ça un SCP: “Si Ça Passe”. Bref! Si l’idée vous prend de fuir les avanies du littoral varois pour un repas au Faron, amenez un sandwich.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 0/5★ 00
Adresse
8370 route du Faron
83000 TOULON
Tél:04.94.88.07.77
Mobile:06.76.66.47.75
Site : restaurant-bar-le-drap-dor.business.site/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
11/20.
Service:
12/20
Qualité/prix:
7/20
Cadre:
13/20
Pain:
12/20
Café:pas pris
Thé:
Toilettes:
pas vues
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : allez savoir
Spécialités
  • piège à touristes
Menus
  • Ardoise
  • Enfant 12€
Fermetures
  • A l'année
  • Ouvert 7j/7 le midi
Plus…
  • Terrasse
Sur place et...
A emporter
Livraison