La Grange

3.5

LA GRANGE restaurant à LE BEAUSSET - Le Bouche à OreilleLa Grange restaurant Le Beausset – Un récent lifting de début 2019 pour l’adresse née en 1982: il n’était pas superflu! Bon, en même temps, ce n’est qu’une grange… La cheminée de l’ancienne forge est toujours au centre des débats et au milieu de la salle principale. Habitués de repas d’été ici, ça faisait belle lurette qu’avec Mauricette nous n’avions mangé devant le feu de bois de braise avec les grillades qui se bronzent la couenne. Voilà qui est fait et de fort belle manière! Ce midi salle bien remplie, entre vignerons bandolais devant des escalopes de foie gras poêlées aux pommes et des rognons de veau au Madère, habitants du village qui se régalent du menu à 20€ le midi en semaine avec le plat du jour, un dos de cabillaud au chorizo. Nos voisins directs sont deux retraités qui partagent une côte de bœuf au feu de bois grande comme ça. A droite, des copines employées de banque sourient devant la terrine de lapin maison, le foie de veau persillé et le boudin aux pommes. Alors que les deux hommes d’affaires jouent les chochottes au régime avec le dos de daurade à l’huile d’olive. Celle sans qui tout ne serait rien et inversement, la dame au chapeau vert s’est régalée comme rarement de « côtes d’agneau du Quercy », un AOP Label Rouge de très belle qualité.

LA GRANGE restaurant à LE BEAUSSET - Le Bouche à Oreille Elles sont trois rosées, avec un gratin de poireau crémeux et des frites pas tellement heureuses. Viande formidable, de l’agneau et non du broutard! 14,5/20. Mon plat est impec’ pour jauger le saucier: « suprême de poulet jaune sauce morilles ». Mes petits moussaillons, pas de la cuisine pour pâlichon en quête de sensations faibles, du plat qu’on sauce à deux mains! Garnitures simples (riz poêlé et gratin de poireau), sauce un peu crémée avec Cognac-Madère fin, morilles grosses comme le pouce. Pain… et pas besoin de vous faire un dessin: 15/20. « Tarte aux pommes » maison, une « presque » fine! En effet: version pâtissière! Entre la pâte feuilletée et les pommes slicées caramélisées, deux millimètres d’une agréable crème au Rhum. 15/20. Service au féminin, accueil et grillardin Ludivine Marco joue double jeu avec son pique-feu. Bien secondée par sa jeune collègue tout sourire entre les tables. Puisque la mode est aux concepts et aux étiquettes, résumons ainsi la maison: restaurant de qualité bistrot aux recettes traditionnelles avec gibiers en saison et produits tripiers à l’année. Mais pas que, vous l’avez compris. Voilà « La Grange » façon Philippe Marco! On découvre ou on redécouvre si on connait déjà la boutique!

LA GRANGE restaurant à LE BEAUSSET - Le Bouche à Oreille

REPAS DE GROUPES ET BANQUETS – SERVICE TRAITEUR – DEUX SALLES PRIVATISABLES