La Foccaceria restaurant Le Cannet-des-Maures – Quand le jeune serveur en tenue classique noir et blanc vous accueille avec le même sourire plein de dents que Vittorio Gassman, quand il flaire Agostina Belli dans le film “Parfum de femme”, on pense vraiment tomber chez un véritable italien. Je crois qu’il s’appelle Francesco. En plus il parle peu le français, on se croirait à Naples. Ça nous a bien plu avec Mauricette et même, mis en confiance.

Après, ça part en vrille. Une vingtaine de pizzas de 9€ à 28,5€ qui s’essayent en originalité comme la calzone passée à la friture ou la pizza avec saucisse et… frites! J’vous jure! Amis lecteurs vous pouvez rire, personne ne vous voit. Pizza saucisse/frites vue à une table voisine. L’inquiétant est si ce truc se vend, certains l’achète! A côté, des plats qui reniflent un vague air de cuisine de la Botte à des tarifs qui supposent une qualité de produits et un savoir-faire. On est bien loin du compte avec mon escalope milanaise. Déjà, il s’agit de viande halal. Du coup, la fine tranche de viande est exsangue, dure sur plus de la moitié de la surface, texture de nuggets industriels. Et ressemble à un beignet réchauffé à la friteuse, gras. Dans sa délicatesse, le cuisinier lui a vidé la salière sur la croute molle. Mais a oublié le citron. A côté: feuilles de salade verte fraiche, et demies petites tomates du genre “del Piennolo del Vesuvio” badigeonnées d’un balsamique trop sucré. Et puis les frites annoncées n’en sont pas: une patate cuite à l’eau débitée puis passée sans soin à la poêle, morceaux brûlés d’un côté, mous et blancs de l’autre. J’aurais apprécié des patates sautées mais là… La note résume la situation avec 7/20 et le tarif résume l’ambition du comptable: 19,90€! Considérable vu le niveau sous-marin. La pizza survendue comme “napolitaine” est pourtant exemptée de tomate en ce qui concerne la pizza fromage. Elle est d’un diamètre considérable, et 60% de sa surface, c’est du trottoir. La garniture est donc au centre (40%), impossible de fait de la manger à la main en portefeuille. Qualité pourtant préconisée dans le cahier des charges de la pizza napolitaine en vigueur depuis 1984. Tout comme la présence de tomate. Dans cette pizza fromage, on ne sent pas le gorgonzola ni le parmesan, la mozza est un peu dure, ricotta en abondance, gourmande stracciatella pugliese, grosse feuille de basilic. 11/20 et 13€. Notons que le pain est celui d’un boulanger, c’était pourtant l’occasion de servir une focaccia faite par la maison.

Allez comprendre. En allant faire son pipi de vérification des installations, Mauricette remarque une cuisine spacieuse comme celle du Louis XV de Ducasse à Monaco. Avec le four à pizza au gaz, et du personnel triste qui vous regarde passer comme s’il bossait dans un goulag. Hébé didon. Ya de la joie au balcon. Le contraire du comportement napolitain, gai comme un italien qui sait qu’il aura de l’amour et du vin. Bref. Plats de snack, tarifs de restaurant. On évite.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2022 0/5★ 00
Adresse
Quartier Taurelle
83340 LE CANNET-DES-MAURES
Tél:
Mobile:06.26.78.20.78
Site : website--7291927708784583212144-pizzarestaurant.business.site/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
14,5/20
Service:
13/20
Qualité/prix:
7/20
Cadre:
11/20
Pain:
14/20
Café:2€ pas pris
Thé:
Toilettes:
14,5/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : allez savoir!
Spécialités
  • pizzas, fritures
Menus
  • Carte de pizzas et carte de plats
Fermetures
  • Ouvert 7j/7
Plus…
  • Terrasse vélum
Sur place et...
A emporter
Livraison
- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2022 0/5★ 00
Adresse
Quartier Taurelle
83340 LE CANNET-DES-MAURES
Tél:
Mobile:06.26.78.20.78
Site : website--7291927708784583212144-pizzarestaurant.business.site/
Réseaux Sociaux :
Accueil:
14,5/20
Service:
13/20
Qualité/prix:
7/20
Cadre:
11/20
Pain:
14/20
Café:2€ pas pris
Thé:
Toilettes:
14,5/20
Vin:
Environnement:
Aux fourneaux
  • Chef : allez savoir!
Spécialités
  • pizzas, fritures
Menus
  • Carte de pizzas et carte de plats
Fermetures
  • Ouvert 7j/7
Plus…
  • Terrasse vélum
Sur place et...
A emporter
Livraison

La Foccaceria restaurant Le Cannet-des-Maures – Quand le jeune serveur en tenue classique noir et blanc vous accueille avec le même sourire plein de dents que Vittorio Gassman, quand il flaire Agostina Belli dans le film “Parfum de femme”, on pense vraiment tomber chez un véritable italien. Je crois qu’il s’appelle Francesco. En plus il parle peu le français, on se croirait à Naples. Ça nous a bien plu avec Mauricette et même, mis en confiance.

Après, ça part en vrille. Une vingtaine de pizzas de 9€ à 28,5€ qui s’essayent en originalité comme la calzone passée à la friture ou la pizza avec saucisse et… frites! J’vous jure! Amis lecteurs vous pouvez rire, personne ne vous voit. Pizza saucisse/frites vue à une table voisine. L’inquiétant est si ce truc se vend, certains l’achète! A côté, des plats qui reniflent un vague air de cuisine de la Botte à des tarifs qui supposent une qualité de produits et un savoir-faire. On est bien loin du compte avec mon escalope milanaise. Déjà, il s’agit de viande halal. Du coup, la fine tranche de viande est exsangue, dure sur plus de la moitié de la surface, texture de nuggets industriels. Et ressemble à un beignet réchauffé à la friteuse, gras. Dans sa délicatesse, le cuisinier lui a vidé la salière sur la croute molle. Mais a oublié le citron. A côté: feuilles de salade verte fraiche, et demies petites tomates du genre “del Piennolo del Vesuvio” badigeonnées d’un balsamique trop sucré. Et puis les frites annoncées n’en sont pas: une patate cuite à l’eau débitée puis passée sans soin à la poêle, morceaux brûlés d’un côté, mous et blancs de l’autre. J’aurais apprécié des patates sautées mais là… La note résume la situation avec 7/20 et le tarif résume l’ambition du comptable: 19,90€! Considérable vu le niveau sous-marin. La pizza survendue comme “napolitaine” est pourtant exemptée de tomate en ce qui concerne la pizza fromage. Elle est d’un diamètre considérable, et 60% de sa surface, c’est du trottoir. La garniture est donc au centre (40%), impossible de fait de la manger à la main en portefeuille. Qualité pourtant préconisée dans le cahier des charges de la pizza napolitaine en vigueur depuis 1984. Tout comme la présence de tomate. Dans cette pizza fromage, on ne sent pas le gorgonzola ni le parmesan, la mozza est un peu dure, ricotta en abondance, gourmande stracciatella pugliese, grosse feuille de basilic. 11/20 et 13€. Notons que le pain est celui d’un boulanger, c’était pourtant l’occasion de servir une focaccia faite par la maison.

Allez comprendre. En allant faire son pipi de vérification des installations, Mauricette remarque une cuisine spacieuse comme celle du Louis XV de Ducasse à Monaco. Avec le four à pizza au gaz, et du personnel triste qui vous regarde passer comme s’il bossait dans un goulag. Hébé didon. Ya de la joie au balcon. Le contraire du comportement napolitain, gai comme un italien qui sait qu’il aura de l’amour et du vin. Bref. Plats de snack, tarifs de restaurant. On évite.