La Fleur de Thym restaurant Maussane-les-Alpilles – Un départ dans le mur puisque devant la porte des cuisines causent serveur et cuisinier clope au bec. Les deux complices ont bien vu mon entrée et pourtant, ils me font poireauter debout dans la salle au milieu des attablés. Classe. Un début baffeux, y’a comme du yaourt dans les tuyaux et par expérience je sais que ça va être compliqué de revenir dans le jeu avec la cuisine, mais ça m’étonnerait. Ça ne m’a pas étonné. Pas de pot mes petits godiveaux, c’est du nul.

Des propositions entre 17€ le menu du midi, et 58€ le menu dégustation. Entre, une formule entrée+plat à 19,90€ avec deux offres par étage. Quand j’ai lu “soupe de poisson”, j’ai prix l’autre entrée: velouté de potimarron et coppa corse. Arrive l’assiette chaude, tellement maquillée d’artifices qu’on se croirait mardi-gras. Le large rebord noir est tant saupoudré de poivre blanc que si t’éternues, c’est le brouillard. Le velouté n’est pas maladroit, la mirepoix de coppa est sèche comme un coup de trique et me torture le peu de dents qu’il me reste. Le Michel-Ange des fourneaux a trouvé opportun d’ajouter de l’huile verte persillée dans sa soupe, des fois qu’on aurait pas bien compris ses velléités artistiques. 9/20. Et puis le plat, la misère: épaule de porcelet aux herbes de Provence, sauce miel romarin et petits légumes. Deux tranches de cochon gras avec du gras pas bon, produits sous-traités pas cuit ici, du sachet sous-vide. Rayon maquillage, des haricots verts gros comme mon petit doigt, un bout de carotte, une tranche de courgette, une abondante sauce tellement sucrée que tu fais des bulles comme une barbe à papa. Du miel noyé de poudre d’herbes de Provence et de sel. Immangeable. Pas de féculent dans l’assiette, signe qui confirme l’amateurisme culinaire. Par contre, le cuisinier n’a pas hésiter à barbouiller le plat avec son huile persillée, oui, c’est ça, la même que pour l’entrée. 7/20. Notez que la maison assure le fait-maison, et que ça m’a bien fait rire les arpions et que même si c’était vrai, ça ne veut pas dire que c’est bon. La preuve. Le set de table rond et blanc et sale d’un précédent repas mais les verres sont astiqués. La tasse du café est glacée.

Le couple peu discret en Dolce Gabana de la table mitoyenne fait son cinéma en minaudant bruyamment sur des plat vegan, employant au passage 7 fois le mot “bienveillant” dans le propos qu’il ferait bien de s’auto-appliquer pour éviter de gonfler le voisinage qui voudrait manger dans le silence, déjà que la direction nous les gonfle avec Mylène Farmer dans les esgourdes. Tout ça pour dire que la direction de La Fleur de Thyma changé et que c’est plus les mêmes, les jeunes anciens sont partis et c’est bien dommage, ils s’appelaient Malfatti je crois.

- Table testée par Le Bouche à Oreille - 2020 0/5★ 00
Adresse
15 avenue de la vallée des Baux
13520 MAUSSANE-LES-ALPILLES
Tél:04.90.54.54.00
Site : www.restaurant-lafleurdethym.com
Réseaux Sociaux :
Accueil:
4/20
Service:
12/20
Qualité/prix:
7/20
Cadre:
15/20
Pain:
Pain individuel 14,5/20
Café:2,5€
12/20
Toilettes:
Toilettes étage 15/20
Aux fourneaux
  • Chef : allez savoir!
Spécialités
  • tape à l'œil et filet de "turbo"
Menus
  • 17€ midi semaine hors jours fériés, 36€ et 58€
  • Formule 19,90€
  • Junior (-10 ans) 10€
  • Carte
Fermetures
  • Fermé samedi midi, dimanche soir et tout le lundi
Plus…
  • Terrasse devant