Xerri Chéri

0

Une joie d’aller à la rencontre de cette culture basque, culture culinaire en l’occurrence.

Le centre-ancien rénové s’est éclairci, une place est même née. Autour, une foultitude d’endroits pour casser la croute: ça ne semble pas voler bien haut. Enfin bon. J’entre dans ce qui est annoncé comme une « épicerie basque à manger » avec au fond des étagères alimentaires et pinardières et à droite, un comptoir fourre-tout avec une caisse enregistreuse, une cuisine improvisée juste derrière. Je ressors: on me voit enfin. Les tapas basques me tentaient, mais elles sont indisponibles le midi: juste des bricoles et un plat du jour, « saumon mariné, salade et pommes de terre sautées ».

J’ai eu un déclic à « pommes de terre sautées » annoncé par la serveuse. Arrive l’assiette (longue à venir alors que je suis le seul client mais c’est un détail) avec des patates congelées que Mac Donald appelle « potatoes ». Totalement honteux de servir un truc pareil dans un restaurant. Surtout en appelant « patates sautées » ce qui n’en est pas! Le tartare de saumon est travaillé mais très gras. Surtout, il est à température ambiante. Et la température ambiante quand il fait près de 40°C sur la tonsure, elle est de? Près de 40°C! Bravo! J’ai un peu serré les fesses en m’attendant au pire: je l’ai évité mais j’ai pas fini l’assiette non plus. D’autant qu’une verdure approximative encombrait le panorama, entre feuilles de salade verte entassées sans vinaigrette, quart de tomate et rondelles de concombre, poivrons crus partout y compris dans le tartare. Et des carottes râpées sèches devenues blanches qui datent de Mathusalem. Comme le persil, sec aussi. 13€ et 7/20.

Vu la tronche des desserts à 6€ crispés par le froid dans le frigo, inutile de pousser plus loin mes investigations. Le temps d’attendre l’addition dans la salle pour payer, j’avais les cheveux et la chemise parfumés de l’odeur de friture des « pommes de terre sautées » vu que la direction juge inutile de mettre une hotte. Voyez? Bref! Eventuellement pour l’épicerie aux tarifs pas donnés si vous voulez tâter quelques curiosités basques ou espagnoles.