L’Oustaou

5

L'OUSTAOU restaurant à FLAYOSC - Le Bouche à OreilleVous ne connaissez pas Flayosc? Ni ses ruelles de pierre ponctuées de nombreuses fontaines et lavoirs? Vous loupez un sacré moment. Maintenant que Pauline Le Gal et Clément Euvrard sont dans « l’Oustaou »… vous en loupez deux! ça devrait s’arranger, sortez votre agenda. En mars 2017, un jeune couple épatant de fraicheur plante le drapeau dans un des plus charmants villages du canton. On cerne très vite les codes exemplaires d’une restauration sérieuse et joyeuse, faite pour faire plaisir: amabilité et écoute au naturel, nappages, beaux verres, tout semble tourner autour de votre personne. Et il ne m’en faut pas beaucoup pour me sentir roi du pétrole quand on me fait des risettes. La carte. 4 entrées, 3 plats, 4 desserts. Un menu à 32€ et une formule du midi proposée à 17€! Un rapport qualité prix tellement étonnant qu’on pourrait croire à un malentendu. Y en a pas, je vous jure m’sieur-dame! Juste un sacré bon cuisinier! J’adore l’œuf et l’intitulé causant: « œuf bio poché et son risotto de céleri-rave, jus de betterave infusé à la verveine ». Ah! C’est bigrement mieux que de le recevoir dans le pif, l’œuf. Doux, onctueux mais un peu nerveux grâce à la betterave et la verveine.16/20 sans compter l’excellent pain (du Fournil flayoscain) sinon ça ferait 31/20. Ce qui n’est pas possible.

L'OUSTAOU restaurant à FLAYOSC - Le Bouche à OreilleL’art de travailler subtil le volatile avec « suprême de volaille braisé, petits légumes glacés de saison, jus ». Pas un blanc, un suprême, un vrai. Un dressage coloré de bribes de légumes avec une dominante: purée de petit pois à la menthe. Very biotifoule. Jus court. 16/20 encore. Je ne comptais pas prendre de dessert et puis finalement, « pyramide chocolat et sa crème à la fève de tonka ». Base pain de Gênes ou équivalent, les chocolats et l’amande se complètent de manière idéale sans jouer des coudes, une réussite à 15,5/20. Pauline Le Gal: en salle à Cannes aux Carlton et Martinez. Clément Euvrard: la sphère Ducasse, le Nesgresco (06) mais surtout la Villa Archange (06) où il apprendra bien des choses du breton Bruno Oger, lui-même formé par Georges Blanc. Que vive cette restauration de qualité imprégnée du savoir glané dans de grandes maisons… mais à prix doux! Malgré la prudence chronique qui me hante et les doutes permanents qui m’assaillent quant à l’évolution de la nature humaine, je vous le dis: vous allez vous régaler.

L'OUSTAOU restaurant à FLAYOSC - Le Bouche à Oreille